Tambacounda, 23 sept (APS) – La zone militaire n°4 a clôturé vendredi un camp citoyen lancé le 20 septembre, à Tambacounda pour le reboisement d’une cinquantaine d’espèces d’arbres, a constaté l’APS.

‘’Le camp citoyen a été organisé au niveau national par toute les zones militaires. Pour ce qui concerne la zone numéro 4, on a reçu nos volontaires le mardi passé et, aujourd’hui, ils sont à leur dernier jour, ce qui coïncide avec une activité très importante, qui est le reboisement’’, a indiqué le commandant Lamine Diallo, chef du bureau de garnison au camp militaire de Tambacounda.

Il estime que la tenue de ce camp est une initiative ‘’très noble et très citoyen.

Les volontaires, qui ont pris part à ce camp, sont des citoyens sénégalais dont l’âge est compris entre 15 et 20. Ils y ont participé ‘’avec enthousiasme’’, s’est-il félicité.

Il est attendu que la centaine de jeunes ayant pris à cette activité aient ‘’un comportement modèle, un comportement citoyen face à l’incivisme qui est grandissant ici au Sénégal’’, a indiqué le chef du bureau de garnison de la zone militaire numéro 4.

Il estime que ce camp est d’une importance capitale pour les militaires et espère qu’il contribuera à l’émergence d’’une jeunesse très consciente de son avenir, qui va poser des actes citoyens et civiques (…)’’, a dit le commandant Diallo.

Aminata Diarra, une participante, souligne que ce camp lui a permis de ‘’comprendre le civisme, la citoyenneté, les dangers de la drogue et la nécessité de préserver la nature par le reboisement’’.

Le camp a été clôturé par une cérémonie de remise d’attestations à l’ensemble des participants à la première édition des camps citoyens organisés dans les différentes zones militaires du pays.

BT/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans environnement

Voir aussi...

SENEGAL-HIVERNAGE / Touba : Cheikh Tidiane Dièye au chevet des habitants touchés par les inondations

Touba, le 20 juil(APS) – Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Cheikh…