Kaffrine, 13 juil (APS) – Le projet d’électrification rurale et périurbaine “Weldy Lamont, financé à hauteur de 60 milliards de francs CFA par Eximbank, vise à assurer un accès à l’électricité fiable et durable pour les populations bénéficiaires des trois départements de la région de Kaffrine (centre-ouest).

Le projet  a été présenté, jeudi, à Kaffrine, au cours d’un comité régional de développement (CRD)  spécial  de sensibilisation  du programme d’accès universel à l’électricité, présidé par le gouverneur de la région, William Manel, en présence des autorités territoriales.

“Le projet Weldy Lamont entre dans le cadre du programme d’accès universel  d’ici 2025 et consiste à la fourniture et pose d’équipements  de réseaux  moyenne et basse  tension au niveau  des villages , des concessions,  et des localités périurbaines retenues”, a expliqué El Hadji Ndiogou Diop, chef  de département qualité, sécurité et environnement à la Société nationale d’électricité du Sénégal ( SENELEC).

Le projet, évalué à hauteur de 60 milliards de francs CFA, va concerner toutes les régions du Sénégal, à l’exception de Kédougou, a-t-il précisé. Dans la région  de Kaffrine, a fait savoir le responsable de Senelec,  les départements de Koungheul, Mbirkilane et Kaffrine seront concernés. “C’est une électrification à la fois rurale et périurbaine”, a-t-il souligné.

L’objectif spécifique du projet, c’est d’assurer  un accès à l’électricité fiable et durable pour la population ciblée, améliorer  la qualité des services sociaux  de base et développer les activités génératrices de revenus dans les localités, a indiqué Mamadou Pouye, chef de projet à la Senelec, précisant qu’il comprend trois volets : fourniture d’électricité, transport, construction de lignes et électrification.

Par rapport à la situation des risques électriques en cette période d’hivernage, M. Pouye a assuré qu’une campagne de communication est en train d’être déroulée.

“La Senelec à chaque  approche de l’hivernage fait une campagne de communication  sur les risques électriques. Le message que nous lançons aux populations,  c’est d’éviter les risques électriques, surtout s’éloigner des fils électriques qui sont tombés à terre et alerter la Senelec ou les autorités”, a-t-il lancé.

CTS/ASB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SANTE-FINANCEMENT-COLLECTIVITE / Un projet quinquennal a permis des avancées significatives dans la mobilisation des ressources locales (responsable)

Dakar, 25 juil (APS) – Le projet quinquennal ‘’Initiative Nouveau Partenariat pour u…