Kaffrine, 9 juil (APS) – La ville de Kaffrine (centre) doit nécessairement disposer d’un  plan directeur d’assainissement pour mieux faire face à la question des inondations, a plaidé son maire, Abdoulaye Saydou Sow.

“Je voudrais me réjouir des premiers actes qui ont été posés à savoir : l’élargissement du bassin de Kaffrine2, qui va atténuer, nous le pensons, les souffrances des populations en terme d’inondation”, a-t-il avancé dans un entretien avec des journalistes, dont le correspondant de l’APS.

“Cette solution d’urgence est engagée et ensemble, nous allons continuer à faire d’autres efforts pour que Kaffrine puisse bénéficier d’un plan directeur d’assainissement”, a ajouté l’édile de Kaffrine.

Selon Abdoulaye Saydou Sow, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement s’était engagé à aider la ville de Kaffrine à se doter d’un plan directeur d’assainissement.

La mairie, pour sa part, s’engage en tant que collectivité territoriale, “à davantage rendre la ville propre”, selon M. Sow, se targuant de ce que Kaffrine fait déjà partie des villes “les plus propres du Sénégal”.

“Il nous faut installer la culture de la propreté dans nos familles, quartiers, écoles à travers les jeunes et les associations sportives et culturelles”, a préconisé Abdoulaye Saydou Sow.

CTS/BK/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-COMMÉMORATION / Touba au rythme des célébrations du centenaire du retour d’exil de Cheikh Ahmadou Bamba

Touba, 13 jui (APS) – La ville de Touba vit ce samedi au rythme des célébrations du centen…