Kaffrine, 23 juin (APS) – Au total 300 femmes de Diockoul, une commune de la région de Kaffrine (centre) ont été formées, sur les bonnes pratiques agricoles, a constaté l’APS, dimanche.

Cette formation a porté sur l’utilisation et la préparation du compost, sur les bio-traitants et fertilisants, a dit Lahine Ndao, formateur en agroécologie, au terme de cette formation qui a duré cinq jours.

”Cette formation pourrait permettre aux femmes bénéficiaires membres de groupements d’intérêt économique (GIE) d’avoir une autonomisation et faciliter  leur implication dans le développement local”, ajouté M. Ndao.

Maty Diop, une des  bénéficiaires, a estimé que cette formation qui vient à son heure, va davantage aider les femmes, à maitriser les nouvelles techniques agricoles, comme l’utilisation du compost.

Le superviseur de la formation, Abdou Wahab Ndiaye et des relais communautaires ont pris part à la clôture de cette formation, organisée par l’ONG World vision Sénégal, en partenariat avec la ferme Agroécologique-Natangué.

CTS/AB

 

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION / Kédougou : l’IEF de Saraya récompense ses meilleurs élèves

Kédougou, 14 juil (APS) – L’Inspection de l’éducation et de la formation de Saraya a…