Dakar, 21 juil (APS) – Les  b-boys (danseurs de breakdance) sénégalais du groupe ‘’Power crew danse’’, éliminés précocement lors des derniers jeux de la francophonie en 2017, à Abidjan, comptent prendre leur revanche à Kinshasa, où se tiendront les 9èmes jeux de la francophonie du 28 juillet au 6 août prochain.

Ces danseurs installés dans la commune des HLM Grand-Yoff, à Dakar, intensifient les entraînements à une semaine de l’ouverture officielle de ce rendez-vous du monde francophone où le Sénégal sera représenté par une délégation de 165 personnes.

Parmi les 23 membres du groupe, seuls six ont été sélectionnés et participeront effectivement à la manifestation.

Ils ont fait part à l’APS de leur volonté d’aller le plus loin possible dans la compétition de breakdance et remporter la médaille. Ils ont fait cette confidence en marge de l’audience que le ministre de la Culture et du Patrimoine historique Aliou Sow a accordée, mardi dernier, aux artistes sélectionnés.

Ces jeunes danseurs de hip-hop ne sont plus à présenter sur la scène sénégalaise au regard de leur palmarès individuel comme collectif. Parmi eux figurent en effet des champions d’Afrique et du Sénégal.

Leur manager, Hamdy Moustapha Keita, estime qu’au vu des prix qu’ils ont remportés, il était ‘’normal’’ qu’ils soient sélectionnés aux 9èmes jeux de la francophonie.

A Kinshasa, le groupe, éliminé de façon précoce aux derniers jeux de la francophonie organisés à Abidjan (Côte d’Ivoire) en 2017, compte prendre sa revanche, selon son manager.

‘’En 2017, notre élimination n’était pas normale, mais on s’est tous préparés sur le plan mental, physique et nous sommes prêts pour la bataille. Cette sélection est une deuxième chance’’, souligne-t-il.

Le groupe de danse, qui compte représenter la culture sénégalaise à travers le hip-hop, s’est donné pour objectif de remporter une médaille pour le Sénégal.

‘’C’est le moment pour nous de faire connaître notre art au niveau du breakdance, pour remporter des trophées sur le plan international’’, dit M. Keita.

Avec les deux prestations prévues pour chaque groupe en compétition, ‘’Power crew danse’’ compte se donner à fond pour aller jusqu’au bout de sa quête.

Il appelle les Sénégalais vivant en RDC, à venir nombreux pour soutenir leurs artistes.

‘’Nous appelons juste le public à venir nombreux nous supporter sur place, surtout les Sénégalais vivant en RDC, car si nous avons leur soutien, nous serons plus motivés’’, a-t-il estimé.

AMN/FKS/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-HYDRAULIQUE-SOCIAL / Adduction d’eau potable : 50 branchements sociaux pour des ménages pauvres de Louga  

Louga, 20 juil (APS) – Le président du collectif des Lougatois pour l’entre-ai…