Dakar, 23 août (APS) – L’Agence de développement municipal (ADM) a mis en place un dispositif transitoire d’électropompes pour prévenir et gérer les inondations dans les quartiers de la commune de Keur Massar Sud, a indiqué mercredi, Aly Tounkara, expert hydraulicien chargé de la réalisation des ouvrages d’assainissement.

‘’Le dispositif transitoire de gestion des inondations est composé d’électropompes d’une capacité de 300 à 1000 mètres cubes/heure’’, a dit M. Tounkara,  lors  d’un entretien avec l’APS.

‘’L’ADM, une des structures intervenant dans la gestion des inondations en banlieue de Dakar, a décidé de faire recours à des électropompes pour atténuer les effets des inondations dans les quartiers de Keur Massar Sud, où nous n’avons pas encore démarré des travaux d’ouvrages de grande envergure contre les inondations, a-t-il expliqué.

Il a indiqué que sur un stock disponible de 22 électropompes de grande puissance, 16 ont été à ce jour installées dans des quartiers inondables, soit à un taux d’installation de 80%.

‘’Ces pompes, a-t-il indiqué,  sont pratiquement installées dans chacun des quartiers de la commune de Keur Massar Sud. Des quartiers qui sont implantés le plus souvent sur des zones basses, des dépressions, des réceptacles d’eaux pluviales, a-t-il déploré.

‘’ Keur Massar Sud, a-t-il fait savoir, a été aménagé en plan damier avec des routes érigées plus ou moins  en hauteur entre les quartiers bloquant ainsi l’écoulement normal des eaux pluviales à l’intérieur de ces espaces de vie’’.

‘C’est pourquoi nous avons mis en moyenne une électropompe par quartier pour prévenir les inondations’’, a-t-il justifié.

M. Tounkara a signalé qu’à Keur Massar Sud, des travaux ‘’embryonnaires’’ de réalisation d’ouvrages d’assainissement ont démarré depuis l’année dernière dans les zones les plus névralgiques de la commune, les quartiers de l’Unité 9 des parcelles assainies et Camille Basse notamment.

‘’Nous espérons que d’ici au début 2024, l’ADM pourra, grâce à des financements, démarrer la réalisation d’ouvrages d’assainissement de grande envergure dans cette partie du département de Keur Massar à l’image de ce qui a été fait à Keur Massar Nord dans la mise en oeuvre de la deuxième phase du  Projet de gestion des eaux pluviales et d’adaptation au changement climatique (PROGEP II), où la situation contre les inondations est maitrisée à ce jour’’, a-t-il déclaré.

L’expert hydraulicien de l’ADM a magnifié par ailleurs la collaboration existante dans la prévention et la gestion des inondations avec les sapeurs-pompiers.

AB/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TRANSPORTS / Transports : vers l’élaboration de stratégies répondant aux besoins actuels et futurs

Dakar, 18 juil (APS) – Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et aér…