Dakar, 14 oct (APS) – Le nouveau président du Syndicat professionnel des industries du Sénégal (SPIS), Ousmane Mbaye, envisage de faire du dialogue entre les industries et l’État une priorité durant l’exercice de son mandat de deux ans.

‘’Pour moi, le plus urgent, c’est de continuer à dialoguer avec les administrations, notamment les ministères des Finances, du Commerce et de l’Industrie, qui sont nos principaux interlocuteurs’’, a dit M. Mbaye à l’APS.

‘’Je veux poursuivre la discussion avec ces ministères, d’autant plus que l’industrie a été confrontée à plusieurs crises au cours de ces dernières années : la pandémie de Covid-19, la guerre russo-ukrainienne et la crise politique (les violences politiques survenues au Sénégal au cours de cette année). Nous avons besoin de l’État’’, a insisté Ousmane Mbaye, également directeur général de Dangote Cement Senegal et président de la Chambre des mines du Sénégal.

M. Mbaye, choisi par le conseil d’administration et l’assemblée générale du SPIS, selon un communiqué du syndicat, estime qu’‘’aucun pays ne peut se développer sans l’industrie’’.

‘’On a besoin d’industries assez fortes pour créer des emplois. C’est à nous de créer les emplois et à l’État de mettre en place un cadre favorable à leur création. Nous sommes prêts à l’accompagner’’, a-t-il dit.

Selon le communiqué de l’organisation patronale, le président de la Chambre des mines du Sénégal a été désigné lors d’une ‘’assemblée générale mixte’’, à laquelle ont pris part plusieurs capitaines d’industrie, dont Baïdy Agne, le président du Conseil national du patronat (CNP). Le SPIS ‘’est affilié’’ au CNP.

Ousmane Mbaye succède à Cheikh Ahmadou Bamba Fall, le patron de la COPEOL, la Compagnie de production des oléagineux (huilerie).

Il va entamer en janvier prochain l’exercice de son mandat, qui est renouvelable, selon le communiqué.

Le SPIS a été créé en juillet 2018, sous la direction d’Ameth Amar, le fondateur de NMA Sanders (production alimentaire), en vue de ‘’la défense et [de] la promotion des intérêts de l’industrie sénégalaise’’.

Le syndicat ‘’regroupe une vingtaine d’acteurs industriels de gros calibre’’, qui sont ‘’actifs dans l’agroalimentaire, les mines, la cimenterie, l’énergie…’’

Voici la composition du nouveau bureau du Syndicat professionnel des industries du Sénégal :

  • président : Ousmane Mbaye (Dangote Cement Senegal) ;
  • premier vice-président : Alexandre Alcantara (Siagro) ;
  • deuxième vice-président : Cheikh Ahmadou Bamba Fall (COPEOL) ;
  • secrétaire général : Frank Bavard (Grands Moulins de Dakar) ;
  • secrétaire général adjoint : Louis Lamotte (Compagnie sucrière sénégalaise) ;
  • trésorier général : Khalil Hawili (Simpa) ;
  • trésorier général adjoint : Lotfi Kadaoui (SOBOA).

ESF

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE-NECROLOGIE / Décès de l’ancien maire de Kanel, Haimouth Daff

Matam, 10 déc (APS) – L’ancien maire de la ville de Kanel, Haimouth Daff est d…