Dakar, 11 juil (APS) – L’universitaire Cheikh Anta Diop de Dakar a rendu un vibrant hommage à l’universitaire et philosophe sénégalais Djibril Samb dont les travaux portent essentiellement sur la philosophie et la communication.

La cérémonie d’hommage qui s’est tenue à l’amphithéâtre de l’UCAD 2 a enregistré la présence du recteur Ahmadou Aly Mbaye, d’anciens collègues et étudiants du professeur Djibril Samb.

“Pr Djibril Samb a récemment fait un don d’ouvrages à la Bibliothèque universitaire”, a rappelé le recteur en président la cérémonie d’hommage.

Il s’agit, entre autres ouvrages, de “l’interprétation des rêves en Afrique noire” (1998), ouvrage pour lequel il a obtenu le Prix Noma, la biographie de Socrate, et celle de Kanka Moussa, des commentaires sur la philosophie africaine.

“Universitaire émérite et acteur incontournable de l’enseignement supérieur auquel il a consacré les plus belles années de sa vie, Pr Djibril Samb est un philosophe, spécialiste de Platon et considéré comme un esprit encyclopédique”, peut-on lire sur le site de l’UCAD.

Né le 29 avril 1951 à Saint-Louis , le professeur Djibril Samb membre de plusieurs sociétés savantes est l’auteur de quelques 164 ouvrages et articles dont “Cheikh Anta Diop” (1992), ” Manuel de méthodologie et de normalisation” (1999), “Les premiers dialogue de Platon : structure dialogique et ligne doctrinale” (1997), informe le site de l’UCAD.

La cérémonie d’hommage à Djibril a également abrité une conférence intitulée :  ”Le code entre la physique et la métaphysique, comprendre la numérologie”.

Le recteur de l’UCAD Ahmadou Aly Mbaye a parlé d’un cycle de conférences portant sur le “dialogue des savoirs” et qui va permettre à l’université qu’il dirige de discuter sur des sujets “marginalement abordés” dans les programmes de formation.

“Nous discutons aujourd’hui notamment sur la numérologie ou encore l’interprétation des rêves, qui étaient des sujets marginalement abordés dans nos programmes de formation”, a-t-il souligné.

“(…) nous avons initié ce cycle de conférences, pour pouvoir nous assurer que les préoccupations de nos sociétés sont prises en charge dans nos recherches et nos formations”,  a ajouté M. Mbaye.

AMN/SBS/SMD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DIVERS / Sédhiou : une fille de 10 ans meurt noyée dans un caniveau

Sédhiou, 16 juil (APS) – Une fille de dix ans s’est noyée cet après-midi dans un can…