Dakar, 23 juin (APS) – Des pluies extrêmes et excédentaires pouvant causer des inondations sont attendues au cours de cet hivernage, entre fin juillet et début août, a annoncé le directeur de l’exploitation météorologique à l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM), Dr Ousmane Ndiaye.

‘’C’est dans cette période de fin juillet à août de l’hivernage qu’on attend les pluies les plus […] excédentaires’’, a dit M. Ndiaye à l’APS.

‘’Nous maintenons nos prévisions de cette année. On s’attend à des pluies excédentaires pouvant entrainer des inondations’’, a-t-il déclaré.

Dr Ousmane Ndiaye a aussi invité les autorités, les populations et les services concernés à intégrer les prévisions météorologiques dans leurs activités quotidiennes.

‘’Nous devons faire l’effort d’intégrer les prévisions de la météo dans nos planifications. On doit, dans nos activités quotidiennes, s’adapter au changement climatique’’, a-t-il lancé.

M. Ndiaye a indiqué que l’ANACIM développe en ce moment ‘’un système d’alerte précoce climat’’ destiné à fournir des informations météorologiques à tous les usagers.

Au-delà de ce système d’alerte précoce, l’agence météorologique est en train de réadapter son plan stratégique pour mieux satisfaire les populations, en fonction des informations sur le climat dont elles ont besoin.

‘’On a fait une première validation de ce plan stratégique avec l’appui de l’USAID (l’Agence des Etats-Unis pour le développement international), et je pense que ce plan sera disponible avant fin août 2024’’, a dit M. Ndiaye.

AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION / Kédougou : l’IEF de Saraya récompense ses meilleurs élèves

Kédougou, 14 juil (APS) – L’Inspection de l’éducation et de la formation de Saraya a…