Tambacounda, 5 nov (APS) – Le ministre de l’Intérieur, Sidiki Kaba, a officiellement, installé, samedi, Guedji Diouf, dans ses fonctions de gouverneur de la région de Tambacounda.

Précédemment gouverneur de la région de Ziguinchor, M. Diouf remplace Oumar Mamadou Baldé, nommé gouverneur de Thiès.

Sidi Kaba a d’abord salué le travail de M. Baldé à Tambacounda.

‘’C’est le lieu pour moi de saluer et de rendre un vibrant hommage à Oumar Mamadou Baldé non seulement pour l’important travail abattu depuis sa nomination à la tête de la région de Tambacounda depuis 2019, mais aussi pour les efforts constamment déployés au cours de son riche parcours dans l’Administration territoriale’’, a t-il déclaré.

Il a rappelé que ”servir l’Etat est une mission d’une grande noblesse qui exige toute à la fois de la rigueur, un souci permanant de l’intérêt général, un leadership remarquable et un sens élevé de l’Etat’’.

Pour sa part, Oumar Mamadou Baldé a remercié ses anciens collaborateurs, les membres du Comité régional de développement (CRD), tous ceux qui l’on aidé dans la réussite de sa mission durant les quatre années passées à Tambacounda en tant que gouverneur.

‘’Il y a de cela quatre ans, quatre mois, j’étais installé dans mes fonctions de gouverneur de la région de Tambacounda, (…) avec l’aide de collaborateurs nous avons essayé de remplir les missions de chef de circonscription administrative régionale. Celles-ci portaient principalement sur l’important défi de sécurisation des personnes et des biens et sur l’impératif de poursuite des actions de développement économique et social’’ de la région, a souligné M. Baldé.

Le ministre Sidiki Kaba a présenté Guedji Diouf, le nouveau gouverneur, comme un administrateur au parcours  ‘’riche’’ et long d’une vingtaine d’années au service de son pays, ce qui fait de lui ”un fonctionnaire aguerri et fortement imprégné à la gestion des affaires publiques”.

Guédj Diouf affirme avoir ”une claire conscience” de la mission et de ”l’ardeur des taches” qui l’attendent au regard de ”l’intérêt que chef de l’Etat accorde” à la région de Tambacounda.

Il s’est engagé à ”ne ménager aucun effort pour instaurer un environnement de travail propice à la mise en œuvre et à l’exécution des politiques publiques définies par le chef de l’Etat’’, a t-il assuré.

‘’Dans le contexte actuel, où la criminalité organisée, le terrorisme, la cybercriminalité constituent une sérieuse menace pour la sécurité intérieure, la stabilité internationale et face aux nombreux défis sécuritaires, j’inscrirai en priorité dans mes actions la sécurisation des personnes et des biens et la lutte contre les trafics de tout genre’’, a promis Guedj Diouf.

BT/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans LA UNE

Voir aussi...

SENEGAL-SANTE / Un rapport met en exergue la baisse de la prévalence du VIH/Sida

Dakar, 23 juil (APS) – Le taux de prévalence du VIH/sida au Sénégal est passé de 3% …