Bambey, 22 juin (APS) – Le ministre de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire,  Alioune Dione, a procédé, samedi, à Diourbel, au lancement officiel de la nouvelle stratégie pour le financement ciblé, une initiative visant à soutenir l’économie sociale et solidaire au Sénégal.

”Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet pour un Sénégal souverain, juste et prospère dans une Afrique en progrès”, a-t-il précisé, lors de la cérémonie de lancement.

Elle vise à réparer les injustices de plusieurs années en orientant le financement de l’État vers la souveraineté alimentaire, la création d’emplois et de richesses, ainsi qu’à la lutte contre la pauvreté, a-t-il ajouté.

Il a expliqué que cette nouvelle stratégie repose sur trois piliers à savoir le financement public des secteurs prioritaires contribuant à la souveraineté alimentaire et à la substitution des importations, une répartition équitable des financements publics aux acteurs et le financement des acteurs économiques disposant de projets à impact social en termes d’emplois créés ou consolidés et de création de richesses locales.

Il a indiqué que la première opération d’engagement des financements, d’ un montant global d’un milliard de francs CFA, a retenu, au total ”54 organisations des régions de Diourbel, Dakar et Ziguinchor”.

Alioune Dione, a relevé que “la finalité de ce projet est de faire de la microfinance un instrument pour l’économie sociale et solidaire et une niche de création d’emplois pour une économie endogène basée sur la capacité des acteurs à la base”.

MS/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans economie

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-FORMATION / Kaffrine: 21 acteurs culturels formés aux métiers du cinéma et de l’audiovisuel

Kaffrine, 13 juil (APS) – Vingt-et-un acteurs culturels de la région de Kaffrine(cen…