Dakar, 21 juin (APS) – La digitalisation intégrale de tout le processus d’organisation des examens du CFEE et de l’entrée en 6e, prévus les 25 et 26 juin prochains, constitue ‘’l’innovation majeure’’, a déclaré le directeur des Examens et Concours, Papa Baba Diassé.

‘’La dématérialisation de tout le processus de l’organisation des examens est l’innovation majeure à laquelle nous avons procédé, en rapport avec notre ministère de tutelle et avec l’équipe technique de la direction des Examens et Concours’’, a-t-il dit lors d’un point de presse tenu vendredi à Dakar.

‘’Depuis l’enrôlement des candidats jusqu’à la publication des résultats, en passant par l’inscription, la mise en place et le fonctionnement des commissions spéciales, tout est digitalisé par le biais de la plateforme ANADOLE’’, a ajouté M. Diassé.

 Cette nouveauté est la matérialisation de la directive 14 du Conseil interministériel sur l’éducation et la formation, présidé le 18 mai dernier par le Premier ministre Ousmane Sonko, et portant sur la préparation des examens et concours pour l’année 2023-2024.

‘’C’est sur une recommandation faite par le Premier ministre, lors du premier Conseil interministériel consacré à l’organisation des examens et concours, que nous avons mis au point la digitalisation de tout le processus d’organisation des examens du CFEE et de l’entrée en 6e’’, a souligné le directeur des Examens et Concours.

En plus de permettre ‘’la constitution d’une base de données numérisée accessible à temps réel et partout, au Sénégal, en Gambie et en Guinée-Bissau’’, où ces examens sont organisés, la digitalisation recèle bien d’autres avantages, a-t-il fait savoir.

‘’Elle (la digitalisation) favorise la rapidité dans le traitement des données, la transparence des examens et de la proclamation des résultats, la réduction des distances, un gain de temps, l’archivage électronique des extraits de naissance, des registres, des relevés de notes et des diplômes. Mieux, nous allons même procéder à la sécurisation des diplômes par un QR code’’, a détaillé M. Diassé.

Il a également ajouté que la ‘’saisie contradictoire des notes’’, contrairement à celle manuelle, permettra d’éviter les erreurs de notation.

Selon lui, tous ces avantages de la numérisation font que cette année, la Direction des Examens et concours prévoit de publier concomitamment les résultats des examens du CFEE et de l’entrée en 6e.

‘’Cette année, nous envisageons de publier les résultats du CFEE en même temps que ceux de l’entrée en 6e, alors qu’auparavant il y avait un grand décalage de temps entre la publication de ces deux examens’’, espère le directeur des Examens et Concours.  

Cette année, 301 820 candidats sont inscrits aux examens du CFEE et de l’entrée en 6e contre  300 268 en 2023, soit un écart positif de 1 552, a-t-il fait savoir. 

ABB/ADL/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SÉNÉGAL-ÉNERGIE-INFRASTRUCTURES / Transport de l’électricité : Le sous-secrétaire d’État américain Kurt Campbell ‘’enthousiasmé’’ par l’état d’avancement du projet

Dakar, 17 juil (APS) – Le sous-secrétaire d’État américain, Kurt Campbell, s’est dit…