Somone (Mbour), 26 juin (APS) – La ministre des Pêches, des Infrastructures maritimes et portuaires, Fatou Diouf, table sur une amélioration de l’attractivité du secteur maritime sénégalais, à la faveur de la signature de la convention collective de la Marine marchande et celle régissant le secteur offshore, mardi à Somone (ouest).

La convention collective de la Marine marchande fixe les conditions d’emploi des marins ou gens de mer employés à bord de navires ou unités offshore opérant dans les activités pétrolières et gazières offshore au Sénégal.

“C’est un vide juridique qui se comble dans un secteur pétro-gazier nouveau. Cela contribue à l’attractivité du secteur maritime sénégalais, qui se dote d’un instrument de conformité juridique”, a notamment dit Fatou Diouf, lors d’un atelier de validation et de signature du projet de convention collective.

En plus d’être attendus pour leur contribution à apaiser le climat social du secteur, les protocoles ainsi paraphés constituent un “outil de plaidoyer pour susciter des vocations chez les jeunes”, a déclaré la ministre des Pêches, des Infrastructures maritimes et portuaires.

“Les conventions collectives que nous venons de signer contribuent, sans aucun doute, à la promotion du travail décent”, a-t-elle relevé.

“La convention collective offshore est d’une importance certaine, puisqu’elle répond à une exigence de conformité aux dispositions de la Convention du travail maritime 2006 de l’OIT, qui a été ratifiée par notre pays”, a souligné Fatou Diouf.

Elle note que la seconde convention collective fixant les conditions d’emploi des officiers et marins de la Marine marchande, section pêche, “vaut également son pesant d’or”.

Massamba Achille Edouard Guèye, directeur général de l’Agence nationale maritime (ANAM), a rapporté que ce projet de convention collective a pris en compte plusieurs points.

Il a cité les points concernant les dispositions générales, le respect des droits fondamentaux au travail, le contrat d’engagement maritime (conditions d’emploi et de travail).

M. Guèye a cité également la rémunération et les avantages, les dispositions diverses et la classification des emplois et les barèmes des salaires.

DOB/ADI/BK/ASG

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / Diamniadio : ouverture d’un colloque sur la contribution de la recherche scientifique dans le financement des économies de l’UEMOA

Diamniadio, 17 juil (APS) – Un colloque sur l’apport de la recherche scientifique dans le …