Connexion

La vitrine du Sénégal

Bannière Une

01/28/2023 7:08 p.m.

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE

Les missions de la BCEAO rappelées au nouveau gouverneur

Nov. 25, 2022, 8:41 p.m.

Dakar, 25 nov (APS) - Le président du Conseil des ministres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), Sani Yaya, a demandé vendredi au nouveau gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Jean-Claude Kassi Brou, de s'employer à réduire l'inflation et à préserver la valeur de la monnaie commune aux Etats membres.

S'exprimant au cours de la cérémonie officielle d’installation du nouveau gouverneur de la BCEAO, qui a d'abord prêté serment, Sani Yaya lui a rappelé les responsabilités qui lui reviennent désormais et les missions qu'il sera appelé à conduire, parmi lesquelles celle consistant à préserver la valeur de la monnaie commune aux Etats membres de l'UEMOA, ‘’gage de la stabilité du pouvoir d’achat des populations’’.

‘’Dans l’exécution de cette mission, l’une des priorités du moment est de réduire l’inflation, qui se situe actuellement à un taux élevé’’, a dit Sani Yaya à M. Brou, nommé à la tête de cette institution le 2 juillet dernier.

‘’Vous aurez à consolider l'œuvre entamée, à veiller au respect de l’application des dispositions des traités, des accords et conventions, des statuts et protocoles de la BCEAO…’’ a-t-il ajouté, s’adressant au nouveau gouverneur.

Selon le président du Conseil des ministres de l'UEMOA, l'exercice de cette ‘’lourde responsabilité’’ requiert non seulement un concours loyal des collaborateurs du nouveau gouverneur, mais aussi la coopération de la communauté bancaire et financière des Etats membres et des partenaires.

‘’Vous aurez à mobiliser les instruments de politique monétaire adaptés à cette circonstance, dans un contexte marqué par des chocs multiples, notamment celui induit par la guerre russo-ukrainienne, les défis sécuritaires et les effets de la pandémie de Covid-19’’, a souligné Sani Yaya, également ministre des Finances du Togo.

Des choix efficaces s’imposent, selon lui, pour maintenir les économies de l'UEMOA ‘’sur une trajectoire de croissance forte’’, tout en travaillant à préserver la stabilité macroéconomique des pays concernés, laquelle se trouve, dit-il, ‘’menacée par les soubresauts de la conjoncture internationale’’.

‘’La préservation de la stabilité financière est une mission fondamentale de la BCEAO. Les défis sont nombreux’’, notamment dans le secteur bancaire, monétaire et financier, qui est ‘’de plus en plus exposé aux effets de la révolution numérique, avec l’émergence de nouveaux acteurs et produits qui, s’ils sont de nature à faciliter l’inclusion financière et la fluidité des transactions, ne sont pas simples’’.

‘’Sous vous votre leadership, la BCEAO, j’en suis persuadé, sera au fait des innovations (…) permettant à notre secteur bancaire et financier de s’adapter à la digitalisation, qui est un vecteur incontournable de l’inclusion financière’’, a assuré le président du Conseil des ministres de l’UEMOA.

Au-delà de ces missions qu'il juge fondamentales, ‘’le rôle du gouverneur de la BCEAO consiste à faire exécuter les décisions des organes de l'UEMOA. Il doit également gérer les réserves officielles de change des Etats membres, notamment le stock d’or monétaire, et assurer la direction de l’organisation de la réserve de la banque’’, a détaillé Sani Yaya.

S'y ajoute que le gouverneur de la BCEAO ‘’doit être à l’écoute des Etats et de leurs dirigeants’’. 

‘’Il doit les conseiller dans des domaines parfois délicats, qui sont liés notamment à la monnaie et aux relations financières extérieures’’, a poursuivi le président du Conseil des ministres de l'UEMOA, avant de conclure que le nouveau gouverneur de la BCEAO ‘’a les qualités requises pour mener à bien sa mission avec le concours de tous’’.

SBS/BK/ESF

Dans la même catégorie

La vitrine du Sénégal

APS Photos

S'inscrire à la newsletter

© 2022 APS. All Rights Reserved. Powered by EmC2 Groupe