Connexion

La vitrine du Sénégal

Bannière Une

01/31/2023 4:28 p.m.

SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Ziguinchor : la gouvernance forestière au menu d'un atelier

Nov. 15, 2022, 8:06 p.m.

Cap Skirring, 15 nov (APS) - Un atelier d'élaboration de plans d'actions de lutte contre la corruption dans le domaine de la gouvernance des ressources forestières s'est ouvert, mardi, à Cap Skirring, dans la région de Ziguinchor (sud), à l'initiative de l'Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) en relation avec la direction nationale des eaux et forêts, de la chasse et de la conversation des sols, a constaté l'APS.

"Cet atelier de trois  a pour objectif  de renforcer les capacités des acteurs de Ziguinchor, Sedhiou et Kolda  sur la lutte contre la corruption dans le domaine de la gouvernance forestière", a expliqué le représentant de la présidente de l'OFNAC, Abdoulaye Dianko, lors de la cérémonie d'ouverture .

Cette rencontre présidée par le gouverneur de Ziguinchor, Guedj Diouf a regroupé des collectivités territoriales, des autorités judiciaires, des forces de défense et de sécurité et des professionnels forestiers de Ziguinchor, Sedhiou et Kolda.

"Il s'agit d'un atelier de partage des conclusions de l'atelier de 2017 mais aussi d'identifier un plan d'action spécifique qu'on pourra développer au niveau de ces dites régions", a ajouté Abdoulaye Dianko.


"Cet atelier va permettre de réfléchir sur comment améliorer la gouvernance des ressources forestières en Casamance, une zone qui conserve d'importantes potentialités floristiques", a pour sa part expliqué le directeur adjoint des eaux et forêts, de la chasse et de la conversation des sols, le colonel Babacar Diagne.

Pour lui, "améliorer cette gouvernance forestière de la Casamance permettra de maintenir la paix, l'harmonie et de préserver les activités économiques qui sont autour de l'exploitation des ressources forestières".

"Nous voulons travailler en harmonie et préserver les ressources forestières de la Casamance. Cet atelier permet d'élaborer des plans d'actions pour pouvoir limiter les risques de corruption voir l'anéantir dans le secteur de la gouvernance des ressources forestières", a ajouté le colonel Diagne.


"La région de Ziguinchor abrite le plus grand nombre de massifs forestiers au niveau du Sénégal. Et, la problématique de la préservation de cet forêt est assez prégnante. c'est pourquoi au sortir de cet atelier nous allons élaborer des plans d'actions qui pourront permettre de lutter contre la corruption et préserver nos massifs forestiers", a réagi le gouverneur de Ziguinchor, Guedj Diouf.


Il a par ailleurs invité les collectivités territoriales à prendre leur responsabilité afin d'inscrire dans leur politique et leur budget une enveloppe destinée à la préservation des forêts.

 

 

 

MNF/MD

Dans la même catégorie

La vitrine du Sénégal

APS Photos

S'inscrire à la newsletter

© 2022 APS. All Rights Reserved. Powered by EmC2 Groupe