Connexion

La vitrine du Sénégal

Bannière Une

01/31/2023 5:33 p.m.

SENEGAL-GUINEEBISSAU-HISTOIRE

Un colloque sur les 50 ans de la disparition d'Amilcar Cabral, à partir de jeudi

Jan. 16, 2023, 7:23 p.m.

Ziguinchor, 16 jan (APS) - L’université Assane-Seck de Ziguinchor (sud) va abriter, à partir de jeudi, un colloque de trois jours en vue de revisiter l'héritage d’Amilcar Cabral, "grand intellectuel et combattant de la liberté ", selon les organisateurs.

La manifestation scientifique est organisée de concert avec l’université Cheikh-Anta Diop de Dakar, l’université Amadou-Maktar-Mbow et l'Association sénégalaise de philosophie, renseigne François Joseph Cabral, un des membres du comité d’organisation.


Il ajoute que le choix de Ziguinchor pour abriter ce colloque est justifié par ‘’les liens symboliques et historique’’ qui se sont formés entre cette ville et le personnage dont on célèbre la contribution remarquable au processus d’autonomisation des pays africains, notamment lusophones.


L’enseignant-chercheur à l’UCAD informe que ce colloque de trois jours va enregistrer la participation de chercheurs, d’universitaires et d’intellectuels venant notamment des États-Unis, du Canada, de la France, du Nigeria, du Cap Vert, de la Guinée Bissau et de la Gambie.


Selon l’universitaire, ce colloque constitue un cadre pour revisiter l'héritage de ‘’ce grand intellectuel et combattant de la liberté qu'est Amilcar Cabral".

"Amilcar Cabral a toujours prôné, durant sa vie, le respect de la dignité de l'homme noir, le rôle incontournable de la jeunesse dans le développement du continent, la place déterminante de la femme dans la stratégie de développement des pays libérés du joug colonial et la culture comme pilier de l'œuvre de reconstruction nationale ", a poursuivi François Joseph Cabral.

Il a indiqué que les 46 communications prévues dans le cadre de ce colloque, feront l'objet de publication sous la forme d'un ouvrage collectif.

Né le 12 septembre 1924 à Bafata, dans l'est de la Guinée Bissau, Amilcar Cabral est le fondateur du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap Vert (PAIGC). Il est mort assassiné le 20 janvier 1973, à Conakry.

MNF/ASG

Dans la même catégorie

La vitrine du Sénégal

APS Photos

S'inscrire à la newsletter

© 2022 APS. All Rights Reserved. Powered by EmC2 Groupe