Connexion

La vitrine du Sénégal

Bannière Une

02/05/2023 5:19 p.m.

SENEGAL-TRANSPORT-STRATEGIE

Infractions routières : le PM demande la dématérialisation du paiement des amendes

Jan. 10, 2023, 7:43 a.m.

Diamniadio, 10 jan (APS) - Le Premier ministre, Amadou Ba, demande que soit dématérialisé, "dans les plus brefs délais", le paiement des amendes et pénalités liées aux infractions routières.

"J'engage le ministère des Forces armées, le ministère de l'Intérieur et le ministère des Finances de soumettre, dans les plus brefs délais, au gouvernement, un projet de dématérialisation du paiement des amendes et pénalités liées aux infractions routières", a-t-il déclaré, lundi, lors de la présentation des conclusions des travaux du conseil interministériel sur la sécurité routière.

Le chef du gouvernement a demandé au ministère des Forces armées, en relation avec le département de l'Intérieur et celui en charge des Transports, de soumettre au gouvernement dans un délai de 15 jours, un projet de décret portant mise en place d'une structure autonome multisectorielle.

Cette structure sera "dirigée par un officier supérieur, sous l'autorité du ministre des Transports et chargée de l'application rigoureuse des dispositions du code de la route", a précisé Amadou Ba.

Les ministères des Transports terrestres et du Travail, sont aussi invités à "renforcer le contrôle du respect des dispositions du Code du travail", pour  la mise en place de "contrats en bonne et due forme" et le "paiement des cotisations sociales par les transporteurs."

Le PM dit par ailleurs attendre du ministère des Finances et du Budget, en relation avec celui en charge des Transports, de "prendre les mesures nécessaires pour renforcer les capacités de l'Agence de la sécurité routière en vue d'accélérer son déploiement".

Ce renforcement, a-t-il dit, se fera notamment à travers la création d'une école de formation et de perfectionnement aux métiers de conducteurs des véhicules de transport public.

Dans le même sillage, il a sollicité l'établissement d'un "plan de renforcement des sociétés nationales de transport public, pour augmenter, notamment, leurs capacités". Amadou Ba a de même demandé la mise en place d'une "fourrière dans le ressort de chaque département et d'aménager des aires de repos à l'entrée des grandes agglomérations."

Il a par ailleurs préconisé le renforcement du "dispositif de secours et d'assistance médicale pour la prise en charge des victimes d'accidents de la route".

Sur ce point, le Premier ministre a assuré que "le Conseil supérieur de la sécurité et de l'éducation routières sera opérationnalisé et assurera le suivi des recommandations" issues de ce conseil interministériel.

Cette rencontre s'est tenue au lendemain d'un accident de la circulation ayant fait 39 morts et une centaine de blessés à hauteur de Sikilo, une localité périphérique de la ville de Kaffrine située dans le centre du pays, à quelque 250 kilomètres de Dakar, la capitale. 

MK/BK/ASG

Dans la même catégorie

La vitrine du Sénégal

APS Photos

S'inscrire à la newsletter

© 2022 APS. All Rights Reserved. Powered by EmC2 Groupe