Connexion

La vitrine du Sénégal

Bannière Une

01/31/2023 4:42 p.m.

SENEGAL-SPORTS-PERSPECTIVES

Yankhoba Diattara annonce des chantiers pour le sport thiessois

Jan. 9, 2023, 6:52 p.m.

Thiès, 9 jan (APS) - Le ministre des Sports, Yankhoba Diattara, a annoncé, lundi à Thiès, un ensemble de chantiers pour booster le sport thiessois et sénégalais de manière générale.

‘’Thiès ne sera pas laissé en rade dans cette politique infrastructurelle que le gouvernement est en train de mettre en branle’’, a assuré le ministre des Sports.

‘’Je puis vous annoncer, aujourd’hui, en attendant de recueillir vos propositions et suggestions (…) que nous mettrons dans le panier, que le Centre national d’éducation physique et scolaire (CNEPS) sera entièrement réhabilité’’, a-t-il ajouté.

Il s’adressait à des acteurs du mouvement sportif, dans toute sa diversité, qu’il rencontrait au CNEPS de Thiès, pour échanger sur le développement du sport dans la région de Thiès.  

L’atelier visait à recueillir les doléances des différentes disciplines sportives en vue de l’élaboration d’une feuille de route pour des actions futures au profit du pays en général et de la région de Thiès en particulier.  

Yankhoba Diattara a annoncé que les travaux de réhabilitation ‘’tant attendus’’ du stade Maniang Soumaré, allaient se faire ‘’dans les meilleurs délais’’.

Le stade Lat-Dior ‘’va poursuivre sa mue, avec l’érection de tribunes circulaires’’, a-t-il poursuivi, non sans ajouter que la piste d’athlétisme sera rénovée, avec un tartan de dernière génération, aux standards internationaux, et un gazon renouvelé et traité.

Sur les espaces annexes, seront aménagés des terrains pour les autres disciplines, a-t-il assuré, notant que "Thiès sera au cœur de la fête du football continental’’, si la candidature du Sénégal à l’organisation de la CAN 2027 était validée. Le stade Caroline Faye sera aussi mis à contribution.

L’hippodrome Ndiaw Macodou Diop, qui a fini de faire de Thiès la capitale de l’hippisme sénégalais, sera aussi restauré, a-t-il annoncé.  

‘’Thiès a toujours été un des greniers du sport sénégalais, au regard des champions qu’elle a fait éclore mais aussi de grandes personnalités qu’elle a produites’’, en tant que dirigeants encadreurs, éducateurs, etc., a relevé le ministre des Sports.

Il a cité les d’internationaux de football, de handball, d’athlétisme, de natation et même de cyclisme, ou encore d’hippisme qu’a connus la capitale du rail.

‘’Nous savons tous que les infrastructures ont pendant longtemps été le talon d’Achille de l’éclosion de nos talents, de la réalisation des performances tant convoitées sur les plans continental et mondial’’, a dit le ministre Yankhoba Diattara.

L’ancien adjoint au maire et ancien président du conseil départemental de Thiès a évoqué des projets d’envergure nationale, dont bénéficiera aussi la ville.

Il s’agit par exemple du projet d’achat annuel de 1.000 ballons de basket-ball à distribuer sur l’ensemble du territoire et de l’aménagement d’une centaine de terrains à l’échelle nationale. Concernant les ballons, il dit y travailler avec le basketteur de la NBA Gorgui Sy Dieng.

Il envisage aussi d’acheter 1000 ballons de handball et aménager une cinquantaine ou une centaine de terrains pour la pratique de cette discipline.

Il a de nouveau évoqué la relance des sports scolaires et universitaires, avec la création de fédérations dédiées.

Les représentants de diverses disciplines dont le handisport, le céci-foot, le cyclisme, la boxe, les sports travaillistes, les sports scolaires, les jeux de dames, etc., ont profité de cette tribune pour exprimer leurs besoins.

Le président de la Ligue de Karaté a par exemple plaidé pour la construction d’un temple des arts martiaux, pour éviter que les milliers de pratiquants ne se retrouvent dans des endroits ne répondant pas aux normes.

Le président de la ligue de hand-ball ancien responsable du collectif des chefs d’établissement a quant à lui, demandé que Maniang Soumaré soit encore ouverts aux élèves pour les cours d’EPS. ‘’Depuis deux à trois ans que le stade leur a été interdit beaucoup d’entre eux le font dans les rues avec peu de sécurité", a-t-il dit.
 

ADI/AKS/ASB

Dans la même catégorie

La vitrine du Sénégal

APS Photos

S'inscrire à la newsletter

© 2022 APS. All Rights Reserved. Powered by EmC2 Groupe