Connexion

La vitrine du Sénégal

Bannière Une

02/03/2023 10:32 a.m.

SENEGAL-RELIGION-CELEBRATION

Porokhane : l'Etat travaille à créer les conditions d'un magal réussi (gouverneur)

Jan. 6, 2023, 8:43 a.m.

Kaolack, 6 jan (APS) – Le gouverneur de la région de Kaolack (centre), Ousmane Kâne, a assuré jeudi que ‘’toutes les dispositions’’ sont en train d’être prises par l’Etat pour une organisation réussie du magal de Porokhane, prévu jeudi 2 février.

‘’Nous avons de grands espoirs que cet évènement va se dérouler dans les meilleures conditions, puisque les dispositions pratiques sont en train d’être prises par les différents services de l’administration au niveau de la région’’, a notamment déclaré M. Kâne.

Il présidait une réunion du comité régional de développement (CRD) sur les préparatifs de cet évènement religieux.

Porokhane, ville religieuse située dans le département de Nioro du Rip, accueille chaque année un pèlerinage annuel dédié à Mame Diarra Bousso, la mère du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké.

‘’Ce Magal est l’un des plus grands évènements religieux de la confrérie mouride qui dépasse les frontières du Sénégal et qui draine beaucoup de monde venant d’un peu partout’’, a rappelé Ousmane Kâne.

Le CRD a réuni les différents chefs des services régionaux et le comité d’organisation dirigé par Serigne Bassirou Mbacké Porokhane. Pendant plus de huit tours d’horloge, les participants ont passé en revue les dispositifs organisationnels prévus pour cet évènement.

Après avoir recueilli les besoins exprimés par le comité d’organisation, des réponses ont été apportées par les différents chefs de service concernés.

‘’Des acquis ont été notés sur le plan de la sécurisation. La Gendarmerie nationale, la Police nationale, à travers le Groupement mobile d’intervention (GMI), la Police des frontières, entre autres forces de défense et de sécurité, se sont engagées à mobiliser des effectifs et la logistique nécessaires pour une prise en charge efficace de la sécurité de cet évènement’’, a rassuré le gouverneur.

Il a précisé que la gendarmerie et la police vont mobiliser respectivement environ 900 et 500 agents, tandis que 150 sapeurs-pompiers seront déployés.

Des engagements ont de même été pris concernant le dispositif sanitaire, l’électrification, l’eau, l’assainissement, l’hygiène et la propreté.

En plus d’une unité mobile de vaccination contre la Covid-19, le laboratoire mobile de l’Institut Pasteur de Dakar va être mis à contribution pour la surveillance épidémiologique, et le dépistage de la dengue et de la tuberculose. Vingt-trois ambulances médicalisées sont prévues dont huit seront prédisposées à Porokhane. Un hélicoptère médicalisé sera également mobilisé.

‘’Maintenant, des efforts restent à être faits notamment dans le domaine de l’hydraulique pour lequel le nombre de camions-citernes attendus et de bâches à eau n’a pas été satisfait’’, a relevé Ousmane Kane.

Sur le plan de l’assainissement, le comité d’organisation souhaite disposer de 20 camions de vidange et de 40 toilettes mobiles.

‘’Nous allons saisir les autorités concernées avec l’appui du ministre de l’Intérieur, et pensons que d’ici le 23 janvier prochains, ces demandes seront satisfaites à l’image des autres qui sont déjà prises en charge par les différents chefs de service’’, espère le chef de l’exécutif régional de Kaolack.

Le comité d’organisation du magal souhaite que soit revue en hausse l’enveloppe de 13 millions de francs CFA dégagée par le ministère de la Santé et de l’Action sociale pour l’approvisionnent en médicaments, en vue d’être portée à 30 millions de francs CFA.

‘’Relativement au contexte sanitaire un peu difficile, le plaidoyer sera effectivement fait auprès du ministre de la Santé et de l’Action sociale et d’autres autorités pour nous permettre de mobiliser ce montant pour l’achat de médicaments’’, a promis le gouverneur.

ADE/ASG/OID

Dans la même catégorie

La vitrine du Sénégal

APS Photos

S'inscrire à la newsletter

© 2022 APS. All Rights Reserved. Powered by EmC2 Groupe