Connexion

La vitrine du Sénégal

Bannière Une

01/31/2023 5:11 p.m.

SENEGAL-CULTURE

Kaolack : le 3e Festival ''Eveil des consciences’’ sera officiellement clôturé le 31 décembre à Kaolack (organisateurs)

Dec. 24, 2022, 3:07 p.m.

Kaolack, 24 déc (APS) – La cérémonie de clôture officielle du troisième Festival international ‘’Eveil des consciences’’ de Kaolack (centre), initialement va se tenir le 31 décembre, ont annoncé les organisateurs.

‘’On devrait recevoir le ministre en charge de la Culture qui nous a promis de venir savourer les spectacles de ce festival, parce qu’estimant que l’idée d’éveiller la conscience des jeunes et de promouvoir la citoyenneté est à saluer. Mais son emploi du temps étant trop chargé, il nous a demandé de repousser la date de clôture au 31 décembre’’, a expliqué le président de l’Association ‘’Saloum Rapatak’’, Ousmane Thioune, directeur artistique de ce festival.

Tenu du 9 au 23 décembre, ce festival, dont le thème porte sur ‘’Rester et réussir chez nous : évitons l’émigration irrégulière !’’, a été initié pour la première fois dans le contexte de la pandémie de Covid-19, a rappelé M. Thioune dans un entretien avec l’APS durant lequel il a magnifié le soutien du ministre de la Culture et du Patrimoine historique.

‘’Malgré les restrictions et autres problèmes liés à cette crise sanitaire, nous avons constaté que les jeunes continuaient à tenter l’émigration irrégulière. Pour cette troisième édition, nous avons axés le thème sur les risques liés à l’émigration irrégulière’’, a expliqué le président de l’Association ‘’Saloum Rapatak’’, Ousmane Thioune, directeur artistique de ce festival.

Spectacles culturels et artistiques, foras, caravanes de sensibilisation, sessions de formation et panels ont ponctués ce festival qui a été une ‘’très grande réussite’’ pour les organisateurs.

Selon Ousmane Thioune, à travers ce festival, les organisateurs ont voulu faire la promotion d’une culture citoyenne au niveau des jeunes qui, pour certains, passent plus de temps dans les réseaux sociaux qu’à s’engager dans des actions de développement.

‘’Nous avons, pendant le festival, non seulement faire la promotion de la citoyenneté, mais aussi et surtout montrer à la face du monde les nombreuses facettes de la culture locale. A Kaolack, toutes les cultures africaines et sénégalaises sont présentes à travers différentes ethnies, mais aussi les cultures urbaines’’, a souligné le directeur artistique du festival.

La particularité de l’édition 2022 de ce festival international, réside dans la fusion entre les cultures urbaines et les percussions du Saloum, s’est réjoui M. Thioune qui pense qu’avec l’appropriation de cette activité culturelle par les populations, il faut trouver des sites plus adaptés pour pouvoir contenir les participants.

Dans un souci de toucher le maximum de personnes dans les actions de sensibilisations sur la citoyenneté et les risques liés à l’émigration irrégulière, ce festival a aussi mené des activités dans les communes de Ndiaffate et Gandiaye pour entretenir avec les cibles sur l’importance de la jeunesse dans une société, a précisé Thioune.

ADE/AKS

Dans la même catégorie

La vitrine du Sénégal

APS Photos

S'inscrire à la newsletter

© 2022 APS. All Rights Reserved. Powered by EmC2 Groupe