Connexion

La vitrine du Sénégal

Bannière Une

01/28/2023 8:50 p.m.

SENEGAL-TRANSPORTS

Le fonds chargé du renouvellement des véhicules de transport public entame une tournée nationale d’information

Dec. 20, 2022, 5:56 p.m.

Dakar, 20 déc (APS) - Le Fonds de développement des transports terrestres (FDTT) a entamé une tournée nationale d’information du programme de renouvellement des véhicules de transport public, a constaté l’APS, mardi, à Dakar.

Selon Babacar Gaye, l’administrateur du FDTT, plus de 45.000 véhicules âgés de plus de 20 ans circulent au Sénégal et sont à renouveler.

Le Fonds de développement des transports terrestres veut retirer de la circulation routière quelque 40.000 véhicules jugés trop âgés, durant la période 2023-2028, a-t-il annoncé.

‘’La journée d’aujourd’hui marque le démarrage officiel de la tournée nationale d’information sur les critères d’éligibilité [aux financements du FDTT] et la stratégie de financement que le Fonds de développement des transports terrestres a mise en place pour moderniser’’ ce sous-secteur, a dit Babacar Gaye.

‘’C’est urgent d’aller vers le renouvellement de nos véhicules de transport public pour donner un nouveau visage à notre parc automobile’’, a-t-il souligné.

Le plan 2023-2028 est la première phase de l’initiative prise par les pouvoirs publics sénégalais de renouveler les véhicules trop âgés, selon l’administrateur du FDTT.

Salimata Diop, la directrice chargée du financement dudit fonds, estime qu’il faut 1.200 milliards de francs CFA pour renouveler le parc automobile du pays.

Le Fonds de développement des transports terrestres va collaborer avec des acteurs du secteur privé, dont les banques, pour assurer le renouvellement de la partie vétuste du parc.

Les propriétaires désireux de renouveler leur voiture de transport public doivent être en possession d’un agrément en cours de validité, lequel est délivré par les directions régionales des transports terrestres, selon le secrétaire général du FDTT, Modou Kane Diao.

Ils doivent également assurer au préalable l’exploitation des véhicules à renouveler sur des itinéraires autorisés par les pouvoirs publics et assurer ces derniers de l’engagement à entretenir les nouvelles voitures, par les concessionnaires choisis par le fonds, pendant toute la durée de remboursement des prêts.

Tout prétendant aux financements du FDTT doit aussi disposer d’un véhicule immatriculé à son nom, lequel doit avoir une licence urbaine ou interurbaine de transport public, selon M. Diao. 

Les prétendants doivent aussi être membres d’une organisation faîtière et d’un programme de modernisation agréé par l’Etat et les collectivités territoriales, a-t-il ajouté.

Le FDTT est placé sous la tutelle technique du ministère des Transports terrestres. Le ministère des Finances et du Budget en assure la tutelle financière.

LBD/ESF/ASG

Dans la même catégorie

La vitrine du Sénégal

APS Photos

S'inscrire à la newsletter

© 2022 APS. All Rights Reserved. Powered by EmC2 Groupe