Connexion

La vitrine du Sénégal

Bannière AGEROUTE-

02/09/2023 1:42 p.m.

SENEGAL-JAPON-SOCIETE-SPORT

Plaidoyer pour la mise aux normes du terrain de cécifoot de l’INEFJA

Dec. 8, 2022, 12:34 p.m.

Thiès, 8 déc (APS) – Le Directeur général de l’Institut national d’éducation et de formation des jeunes aveugles (INEFJA) de Thiès (région centre), Sacoura Dièye, a sollicité, mercredi, l’expertise japonaise pour le renouvellement du plateau technique de leur terrain de cécifoot afin qu’il soit conforme aux normes paralympiques.

‘’Nous comptons vraiment sur l’expertise de Yudai Matsuo et Kaoru Takemoto pour renouveler le plateau technique du terrain de cécifoot que nous voulons mettre aux normes paralympiques'', a-t-il déclaré en marge d'une visite organisée par l'Ambassade du Japon au Sénégal l'INEFJA.

Yudai Matsuo et son homologue Kaoru Takemoto sont des volontaires japonais affectés à l’INEFJA de Thiès où ils s’activent comme éducateurs physiques et moniteurs en cécifoot, appelé aussi football à cinq déficients visuels.

De concert avec leurs collègues sénégalais, ‘’ils sont en train de produire pour permettre à l’INEFJA d’être en mesure d’organiser un championnat local et d’accueillir très prochainement la coupe d’Afrique de cécifoot’’, a fait savoir M. Dièye.

Revenant sur leur présence à l’INEFJA, il a soutenu que ces deux volontaires qui ont ‘’le sens de l’humilité et du partage’’, apportent également ‘’du plus dans le vécu des enfants ; en contribuant efficacement à leur épanouissement psychomoteur et intellectuel.’’

‘’Le service des volontaires japonais pour la coopération internationale est un programme de la l’Agence japonaise de la coopération (JICA), dont le but est de contribuer au développement social, économique et environnemental du Sénégal par l’envoi d’un personnel qualifié dans divers domaines’’, a de son côté indiqué la chargée de programme de la JICA, Yacine Fall.

Ce projet recrute des Japonais qui ‘’ont les compétences, les connaissances et l’expérience appropriées, et veulent les utiliser au profit des services décentralisés de l’Etat, pour une durée moyenne de deux ans.’’

Mme Fall a par ailleurs rappelé que la coopération entre le Sénégal et le Japon a réellement débuté avec l'envoi de 3 volontaires qui sont intervenus dans le maraichage, la transformation de produits halieutiques et l’infirmerie, à Thiès, en 1980.

Depuis lors, a-t-elle renseigné, ‘’plus de 1000 volontaires ont servi au Sénégal’’, précisant sur ce point qu’en raison de la pandémie de Covid-19 tous les volontaires étaient repartis au Japon en mars 2020.

‘’Environ deux ans et demi plus tard, à la fin du mois d'août 2022, la JICA a réactivé le déploiement des volontaires et la réaffectation pour certains’’, selon elle.

Yacine Fall a cité la présence de deux jeunes volontaires, Tokuwato Sho et Shogo Uozomi, déployés respectivement à l’inspection de l’Education et de la Formation et au Centre d’Education Populaire et Sportive (CNEPS) de Thiès.

‘’Le premier participe à l’amélioration de la qualité de l’éducation de la petite enfance au Sénégal ; tandis que le second entraine des jeunes lutteurs afin de faire participer des jeunes aux jeux olympiques de la jeunesse qui seront organisés au Sénégal en 2026’’, a-t-elle précisé.

 

MK/OID

Dans la même catégorie

La vitrine du Sénégal

APS Photos

S'inscrire à la newsletter

© 2022 APS. All Rights Reserved. Powered by EmC2 Groupe