Connexion

La vitrine du Sénégal

Bannière Une

01/31/2023 5:18 p.m.

SENEGAL-ECONOMIE

La filière anacarde du Sénégal a exporté 82.000 tonnes en 2021, selon ses acteurs

Dec. 6, 2022, 9:28 p.m.

Ziguinchor, 6 déc (APS) – Le Sénégal a exporté 82.000 tonnes d’anacarde en 2021, ce qui a généré un chiffre d’affaires de 54 milliards de francs CFA, a-t-on appris, mardi, à Ziguinchor (sud), du président de l’Interprofession cajou du Sénégal (ICAS), Boubacar Konta.

‘’En 2021, le Sénégal a pu exporter 82.000 tonnes d'anacarde, soit un chiffre d’affaires de 54 milliards de francs CFA’’, a déclaré M. Konta, soulignant qu’‘’il n'y a que 3 % de ce produit qui est valorisé dans le pays’’.

Il s'exprimait lors d'une réunion consacrée au plan stratégique de développement de la filière anacarde et au manuel de procédure de l’ICAS, en présence de Sidi Guissé Diongue, l'adjoint au gouverneur de Ziguinchor chargé des questions de développement de la région.
Des chefs de service et des producteurs d’anacarde ont pris part à la réunion.

Le plan stratégique de développement de la filière anacarde a été élaboré en septembre 2021 par le ministère de l'Agriculture.

‘’Ce plan va soutenir la compétitivité de l'anacarde sénégalaise (…) Il va permettre une meilleure maîtrise de la filière au Sénégal et booster la transformation, qui [représente] 3 % des produits exportés’’, a expliqué Boubacar Konta.

Il espère que ‘’ce plan stratégique va permettre de nationaliser la commercialisation de l'anacarde sénégalaise, qui était contrôlée à 90 % par les Indiens et les Vietnamiens’’.

‘’Ce plan stratégique que nous avons validé aujourd'hui à Ziguinchor va permettre de valoriser la filière en allant vers la transformation, dans les régions productrices d’anacarde’’, a assuré M. Konta.

‘’Depuis un certain moment, l'anacarde sénégalaise est dominée (…) par les Indiens et les Vietnamiens’’, a-t-il insisté, estimant que cette domination ‘’n'encourage pas la politique économique du Sénégal’’. ‘’Ce sont des fonds qui entrent et qui ressortent sans valeur ajoutée sur notre PIB (produit intérieur brut)’’, a déploré le président de l'Interprofession cajou du Sénégal.

Toutefois, signale-t-il, ‘’l'Etat du Sénégal a pris les dispositions nécessaires, à travers la Délégation à l'entrepreneuriat rapide et plusieurs projets, pour aider les acteurs de la filière anacarde à maîtriser davantage les exportations et la commercialisation’’.

Sidi Guissé Diongue a invité les acteurs de la filière à faire des efforts dans la transformation de l'anacarde et la préservation de la ressource. ‘’Ce plan stratégique va permettre de prendre les meilleures décisions en tenant compte de l'environnement interne et externe, pour aller vers le développement de la  filière anacarde au Sénégal’’, a assuré M. Diongue.

MNF/ASG/ESF

Dans la même catégorie

La vitrine du Sénégal

APS Photos

S'inscrire à la newsletter

© 2022 APS. All Rights Reserved. Powered by EmC2 Groupe