Dakar, 3 juil (APS) – Le ministre du Travail, de l’Emploi et des Relations avec les institutions, Yankoba Diémé, et Yolande Diaz Perez, ministre espagnole du Travail et de l’Economie sociale ont signé, mercredi, une déclaration d’intention visant à assurer la portabilité des droits liés à la sécurité sociale des travailleurs résidents dans les deux pays.

Cette convention bilatérale de sécurité sociale garantit aux travailleurs qui ont résidé et travaillé dans les deux pays les droits acquis ou en cours d’acquisition et l’égalité de traitement en matière de sécurité sociale.

‘’Un Sénégalais qui travaille au Sénégal jusqu’à la retraite peut rentrer au pays percevoir paisiblement sa retraite et inversement’’, a expliqué Yankoba Diémé.

Le ministre du Travail, de l’Emploi et des Relations avec les institutions a rappelé qu’en 2021, 41.131 Sénégalais étaient inscrits à la sécurité sociale espagnole et 3.000 résidents espagnols inscrits au consulat de leur pays à Dakar, en novembre 2021.

M. Diémé précise que ces chiffres sont aujourd’hui de 45.000 pour les Sénégalais et 4.000 pour les résidents espagnols inscrits au consulat de leur pays à Dakar.

‘’Malgré cette évolution notoire, dit-il, il reste beaucoup à faire quand on sait que 90.000 Sénégalais résident actuellement en Espagne et la présente Déclaration d’intention ouvre une nouvelle ère dans notre partenariat déjà fructueux et mutuellement bénéfique.’’

Il a relevé que ‘’l’évolution rapide de la situation de la main d’œuvre dans les deux pays, est la preuve la plus tangible du choix judicieux de signer cette convention bilatérale’’.

Il a insisté sur sa mise en œuvre qui implique, selon lui, l’engagement et la participation ‘’active’’ de toutes les parties prenantes.

Il a rappelé que les relations entre le Royaume d’Espagne et la République du Sénégal datent de 1965 et ont conduit les deux pays à développer des stratégies communes de plus en plus adaptées.

En outre, depuis plusieurs années, le Royaume d’Espagne assiste annuellement le Sénégal dans le renforcement de capacités des inspecteurs et contrôleurs du travail et de la sécurité sociale, a-t-il signalé.

‘’La prochaine étape sera de parler aux Sénégalais d’Espagne en collaboration avec le Secrétaire d’Etat en charge des Sénégalais de l’extérieur et inversement. Nous avons une forte communauté espagnole au Sénégal qui va également bénéficier des mêmes mesures’’, a déclaré M. Diémé.

La signature de cette déclaration d’intention ‘’s’inscrit dans la continuité des autres conventions signées par les deux pays par le passé’’, a pour sa part affirmé Yolande Diaz Perez, deuxième vice-présidente du gouvernement espagnol et ministre du Travail et de l’Economie sociale.

Elle a réitéré son engagement en faveur de cette coopération, dont ”l’objectif, selon elle, est de partager des compétences et des pratiques visant à améliorer les relations entre l’Afrique et l’Europe, en particulier entre le Sénégal et l’Espagne”.

Mme Perez a également souligné ‘’l’importance’’ des discussions internationales sur les droits des travailleurs, leur sécurité et leur santé.  

’L’Espagne participe activement à ce débat et se déclare prête à soutenir le Sénégal par le biais d’une approche pédagogique positive, visant à créer un environnement sain pour les travailleurs et les entreprises’’, a-t-elle révélé.

La collaboration entre les deux pays va être ‘’intensifiée’’, à travers les deux ministères et va également être étendue au ministère de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire. 

MFD/SBS/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT / Phases nationales de Navétanes: l’organisation retirée à la région de Matam pour non-respect des cahiers de charge

Matam, 24 juil (APS) – L’organisme national de coordination des activités de v…