Dagana, 27 juin (APS) – La culture fourragère développée par des entreprises dont la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS) a contribué à la baisse de la transhumance du bétail dans le département de Dagana (nord), a déclaré Mohamed Abiboulaye Ndiaye, un responsable des éleveurs.

”Depuis très longtemps, les éleveurs ne transhument plus dans le département de Dagana. La transhumance n’est plus ce qu’elle était hier, cela est dû à beaucoup d’entreprises notamment la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS)”, a-t-il déclaré.

Il s’exprimait lors d’un point de presse suite à la baisse des prix des denrées de première nécessité. M. Ndiaye a salué les initiatives de l’État, l’invitant à davantage collaborer avec les industriels dans l’intérêt des éleveurs du département.

Selon lui, la CSS a joué un rôle important dans la sédentarisation des éleveurs, grâce à un accès en eau et à la culture fourragère octroyées à ces couches vulnérables.

”Nous saluons l’initiative des nouvelles autorités avec les énormes efforts consentis pour la diminution des denrées de première nécessité”, a-t-il souligné, invitant ces dernières à discuter davantage avec les sociétés dans l’intérêt général des industriels, des éleveurs et de la population locale.

Il a également demandé à l’État d’accompagner davantage les sociétés pour le bénéfice des populations de Dagana, ce qui est aujourd’hui une demande sociale car la présence de ces sociétés impactent les éleveurs et les paysans, selon lui.

OG/AMD/ASB/OID

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-UNIVERSITE-SANTE / L’UGB mérite d’avoir un Centre hospitalier universitaire (Recteur)

Saint-Louis, 14 juil (APS) – L’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis (nord) …