Dakar, 13 juin (APS) – Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a souligné la nécessité de réfléchir à la mise en œuvre d’un Programme national de développement des archives au Sénégal en vue d’en assurer une “conservation optimale”.

Il abordait la question de la gestion du patrimoine et des archives nationales, mercredi, lors de la réunion du Conseil des ministres. 

Le programme national de développement des archives sur lequel le gouvernement est appelé à réfléchir “doit accorder une place primordiale à l’édification d’une bibliothèque nationale, de bibliothèques régionales et départementales”, a dit le chef de l’Etat.

Il devra aussi accorder une place  à un “recrutement maîtrisé” d’archivistes et de documentalistes professionnels dans les ministères et autres entités publiques et parapubliques.

“Enfin une lueur d’espoir ! Pourvu que cette déclaration du président Diomaye Faye soit suivie d’actions concrètes et qu’elle ne s’inscrive pas dans la liste des promesses non tenues de tous ses prédécesseurs”, a réagi le directeur de l’Ecole des bibliothécaires, archivistes et documentalistes de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

“De Senghor à Macky Sall, tous les présidents sénégalais ont exprimé le souhait de nous doter d’une bibliothèque nationale et d’une maison des archives du Sénégal”, a écrit Moustapha Mbengue sur sa page Facebook.
Il dit espérer que le président Diomaye Faye “puisse, au delà des déclarations, concrétiser ce projet si cher à la Nation”, en parlant de la construction d’une bibliothèque nationale, de la maison des archives et du recrutement d’un personnel qualifié pour “s’occuper de notre mémoire institutionnel et de notre patrimoine documentaire”.

FKS/SMD/BK/ADL

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-UNIVERSITE-SANTE / L’UGB mérite d’avoir un Centre hospitalier universitaire (Recteur)

Saint-Louis, 14 juil (APS) – L’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis (nord) …