Bambey, 5 juil (APS) – Djibril Thiaré, superviseur des soins de santé primaires (SSP) à Bambey, a plaidé vendredi pour la construction d’un hôpital de niveau 1 dans ce chef-lieu de département de la région de Diourbel, afin de prendre en charge les femmes dont les grossesses nécessitant une prise en charge holistique.

‘’Nous avons 10 évacuations sanitaires en moyenne par jour. Bambey compte une population de 422.800 habitants qui méritent un hôpital de niveau 1, à défaut d’avoir un bloc de soins obstétricaux et néonataux d’urgence’’ (Sonu), a-t-il fait savoir.

Il considère que Bambey est une localité qui mérite une attention particulière. ‘’Nous devrions avoir cinq centres de santé. L’urgence, c’est d’avoir un bloc opératoire. Cela fait deux ans qu’il y a un retard concernant la matérialisation du projet ’’, a déploré le superviseur des soins de santé primaires, à l’occasion du passage d’une caravane de presse organisée en collaboration avec l’Association des journalistes en santé, population et développement (AJSPD).

Il a déclaré que le district sanitaire de Bambey a enregistré, ‘’en trois ans’’, ‘’six décès maternels’’ qui étaient pourtant ‘’évitables’’. ‘’Si on avait un bloc opératoire, on pouvait les prendre en charge, parce que les évacuations comportent des risques’’, a-t-il estimé.

Il a par exemple rappelé que le dernier décès enregistré est survenu au cours de l’évacuation d’une adolescente en état de grossesse.

Il a ajouté que 11 décès dus à la malnutrition ‘’sont à déplorer’’. ‘’Ces décès sont causés par une rupture des intrants’’, a-t-il indiqué.

Il est convaincu que la nutrition constitue ‘’un domaine à améliorer’’, rappelant que la malnutrition est une réalité dans la zone.

Il explique que l’exorde rural est un facteur de risque, les enfants étant impacté par la pauvreté de leur maman.

‘’Pour éviter les décès maternels, il faut que les femmes viennent très tôt en consultation en respectant le calendrier de vaccination’’, a-t-il recommandé.

‘’Il faut nous aider à avoir accès aux produits, parce que nous n’avons que la Pharmacie d’approvisionnement régional (Pra) pour avoir les médicaments (…)’’, a-t-il ajouté.

NSS/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DIVERS / Sédhiou : une fille de 10 ans meurt noyée dans un caniveau

Sédhiou, 16 juil (APS) – Une fille de dix ans s’est noyée cet après-midi dans un can…