Thiès, 20 juin (APS) – Le ministre de la Formation professionnelle, Amadou Moustapha Ndieck Sarré, a salué, jeudi, premier jour des épreuves du baccalauréat technique, une organisation “parfaitement bien faite” de cet examen à Thiès.

Moustapha Sarré était venu constater le déroulement du baccalauréat technique au lycée technique François Xavier Ndione de Thiès, qui abrite le jury 1314, le seul du département pour le baccalauréat technique.

Il était accompagné d’agents de son ministère, du sous-préfet de Thiès-nord, Abdoul Sy, de l’inspecteur d’académie, El Hadji Mamadou Diouf, d’un responsable de la police et d’un représentant des parents d’élèves.

L’organisation de l’examen est “parfaitement bien faite”, a dit le ministre de la Formation professionnelle, après avoir visité des salles d’examen, et s’être entretenu avec les responsables du centre du lycée technique.

“Les candidats sont arrivés à l’heure, (et) ont trouvé des surveillants en nombre suffisant – au moins trois par salle”, a ajouté M. Sarré, selon qui, sur 210 candidats, dont 124 filles, il y avait quatre absents.

Aucun retard n’a été signalé, a-t-il poursuivi, tout en saluant le “rôle important” des inspecteurs de spécialité dans cette organisation.

À l’échelle nationale, 3.411 candidats, dont 1.880 filles, sont inscrits à l’examen du bac technique, a-t-il noté.

Le ministre a profité de l’occasion pour visiter les salles d’exercices pratiques du lycée technique de Thiès, dont il s’est dit satisfait du fonctionnement.

Il a promis un appui à l’établissement, notamment certaines filières qui impactent sur le développement durable et la souveraineté du pays.

“Ici, toutes les conditions sont réunies pour un bon déroulement du baccalauréat”, a aussi rassuré, de son côté, Mandickou Bâ, président du jury 1314.

Un dispositif de sécurité est en place et les correcteurs commencent à arriver, a-t-il dit à l’APS.

Le jury 1314 est réparti en trois séries : la T1 (mécanique), avec 66 candidats, la T2 (électrotechnique), qui compte 32 candidats, la série STEG, dédiée aux sciences de gestion, totalisant 112 candidats.

Cette dernière série comptabilise les trois absents, l’autre absent étant inscrit en T1.

Les épreuves ont démarré avec les sciences économiques et de gestion en STEG, et les mathématiques pour la T1.

ADI/BK/ADL

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION / Kédougou : l’IEF de Saraya récompense ses meilleurs élèves

Kédougou, 14 juil (APS) – L’Inspection de l’éducation et de la formation de Saraya a…