Dakar, 27 juin (APS) – Le directeur de la promotion des droits et de la protection des enfants au ministère de la Famille et des Solidarités, Ibrahima Guèye, a appelé, jeudi, à Dakar, à tout mettre en oeuvre pour arriver à ”une éducation véritable et inclusive”.

”L’heure est venue de dépasser les obstacles ensemble pour une éducation véritable et inclusive”, a-t-il déclaré, estimant qu’il faut ”capitaliser sur les connaissances scientifiques des recherches et des innovations pour transformer notre système éducatif et le rendre accessible à tous les enfants sans exception”.

Ibrahima Guèye s’exprimait à la cérémonie d’ouverture d’un panel scientifique articulé autour du thème “Bilan des réalisations dans le domaine de l’éducation depuis 2014 : enjeux et perspectives” et organisé dans le cadre de la 36ème édition de la Semaine nationale de l’enfant.

Selon lui, ”l’heure est venue de traduire nos paroles en actions concrètes, de mobiliser toutes les énergies et les ressources pour faire de l’éducation pour tous une réalité”. L’éducation contribue “au développement des enfants et par la même occasion au développement économique et social”, a t-il relevé.

Ibrahima Guèye souligne que les défis en matière d’éducation sont au cœur des préoccupations des autorités sénégalaises.

Il a signalé que malgré les avancées significatives en matière d’éducation, “le Sénégal est confronté à d’énormes défis”. Il a cité à ce propos l’enregistrement à la naissance, l’environnement scolaire, les violences en milieu scolaire et les violences basées sur le genre. A cela s’ajoutent ”la question de l’accès et du maintien à l’école des enfants, le fléau des enfants en situation de rue et l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement (OMD)”.

M. Guèye a salué la présence à la rencontre des acteurs du secteur de la protection de l’enfant, soulignant que grâce à leur engagement, “ils éclairent sur les meilleures pratiques et les stratégies innovantes à adopter”.

Leurs contributions ”sont inestimables pour tracer la voie vers une éducation équitable et de qualité”, a-t-il dit

CS/OID/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DIVERS / Sédhiou : une fille de 10 ans meurt noyée dans un caniveau

Sédhiou, 16 juil (APS) – Une fille de dix ans s’est noyée cet après-midi dans un can…