Dakar, 25 juin (APS) – La ministre de l’Intégration africaine et des Affaires étrangères, Yassine Fall, a souligné la nécessité de créer les conditions permettant à davantage de femmes d’embrasser le métier de diplomate.

“Il y a du travail à faire au niveau mondial pour améliorer la représentativité des femmes dans la sphère diplomatique. Cela n’exclut pas la responsabilité de l’Etat et de ses institutions de créer les conditions pour ouvrir le métier’’, a-t-elle notamment déclaré.

La ministre sénégalaise des Affaires étrangères intervenait lundi soir à un panel organisé dans le cadre de la Journée internationale des femmes dans la diplomatie.

La rencontre à l’initiative de l’Union des conseillers des affaires étrangères du Sénégal et l’Amicale des chanceliers des affaires étrangères du Sénégal était consacrée au thème : “Carrières et leadership des femmes en diplomatie : regards croisés.”

L’objectif du panel était de mettre en exergue le parcours inspirant de femmes diplomates, évoquer les atouts et obstacles liés à la carrière, identifier les défis auxquels elles sont confrontées et réfléchir sur les moyens d’accroître leur participation à la gouvernance mondiale.

La rencontre à laquelle ont pris part nombre de diplomates et d’associations de femmes au Sénégal a également permis d’aborder les aspects liés à la représentativité des femmes dans cette profession longtemps considérée comme ‘’ l’apanage des hommes’’.

De l’avis de Yassine Fall, les femmes ont une capacité extraordinaire de survie et de résilience pour réussir une carrière de diplomate. ‘’Il ne reste qu’à les accompagner à tous les niveaux afin de leur permettre non seulement de s’épanouir dans le milieu passionnant de la diplomatie, mais surtout de participer aux processus de prise de décisions’’, a-t-elle laissé entendre.

‘’Cet accompagnement doit s’articuler autour de l’aspect éducatif et celui de la réflexion critique en vue de leur permettre d’avoir une parfaite compréhension des relations entre les Etats, les institutions et les enjeux géostratégiques mondiaux et africains’’, a ajouté la ministre de l’Intégration africaine et des Affaires étrangères.

KM/AKS/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DIVERS / Sédhiou : une fille de 10 ans meurt noyée dans un caniveau

Sédhiou, 16 juil (APS) – Une fille de dix ans s’est noyée cet après-midi dans un can…