Dakar, 22 juin (APS) – L’ancien Premier ministre, Amadou Ba, candidat malheureux à l’élection présidentielle du 24 mars, s’est engagé vendredi à mettre en place dans les prochaines semaines un cadre politique porteur d’une ”nouvelle orientation” et d’une ”nouvelle dynamique”.

‘’Ensemble, nous construirons dans les toutes prochaines semaines, un nouveau cadre résolument porteur d’une nouvelle orientation et d’une nouvelle dynamique politiques’’, a-t-il fait savoir dans une déclaration rendue publique.

Amadou Ba n’a pas donné davantage de détails sur les contours et les orientations de ce nouveau cadre politique, ni sur son avenir au sein de l’Alliance pour la République (APR, formation politique dirigée par Macky Sall), mais a proposé à ses compatriotes de s’assigner une nouvelle responsabilité ayant pour but de bâtir une société équilibrée.

”Notre nouvelle responsabilité, à laquelle j’appelle toutes les bonnes volontés, est de conjuguer le futur au présent en multipliant les espaces de concertation, de discussions, de débats d’idées, de projets et d’action, où se tissent une nouvelle trajectoire, une nouvelle dynamique, une nouvelle manière de faire la politique”, a toutefois indiqué l’ancien chef du gouvernement.

Il a ainsi invité tous ses amis et cadres du pays et de la diaspora à le rejoindre dans ce qu’il considère comme un combat pour asseoir et conduire cette nouvelle responsabilité à laquelle il appelle. ” Je m’y engage, sans aucune concession possible, vous y engage également, en sachant pouvoir compter sur vous tous pour mener le combat”, a affirmé Amadou Ba.

‘’Notre conviction intime est qu’à présent, nous devons regarder résolument vers l’avenir dans la perspective de nous assigner une nouvelle responsabilité. Nous y sommes même condamnés, si nous ne voulons laisser aucune chance aux démons de la division et de la violence de nous mettre face à de nouveaux périls, alors que nous avons de réelles opportunités de réaliser notre émergence politique et économique’’, a-t-il estimé.

L’ancien Premier ministre souligne à cet égard la nécessité de faire de l’espace politique un lieu apaisé, un cadre de confrontations d’idées, de définition de stratégies, de projets et de programmes dans l’unique but de construire une société équilibrée pouvant offrir à chaque citoyen les moyens de vivre heureux et de participer activement à la vie de la communauté.

‘’Notre Nouvelle responsabilité est d’incarner une opposition démocratique et républicaine. Une opposition adossée à la fois dans sa conduite et dans son action à une éthique politique soucieuse en priorité de la vie de chaque Sénégalaise et de chaque Sénégalais’’, a-t-il ajouté dans la déclaration parvenue à l’APS.

Le candidat de la mouvance présidentielle sortante à l’élection présidentielle du 24 mars dernier a insisté sur le fait que la Constitution indiquait clairement que les ressources naturelles appartiennent aux populations.

‘’Face à cette prescription impérieuse, notre responsabilité est de tout faire pour que ce qui est aujourd’hui perçu comme un idéal de bien commun passe d’un principe à une réalité dans la vie de chaque citoyen’’, a-t-il fait valoir.

Amadou Ba n’a pas manqué de signaler que la dernière élection présidentielle illustrait la capacité politique du sénégalais ‘’’à veiller sur les équilibres et à tracer des lignes rouges, dont les institutions de la république demeurent les garants de leur inviolabilité’.

AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-FORMATION / Kaffrine: 21 acteurs culturels formés aux métiers du cinéma et de l’audiovisuel

Kaffrine, 13 juil (APS) – Vingt-et-un acteurs culturels de la région de Kaffrine(cen…