Kolda, 27 juin (APS) – Le projet Agropole sud prévoit la construction des magasins de stockage de céréales d’une capacité de 1700 tonnes dans la département de Médina Yoro Foulah, a annoncé son coordonnateur, Ousseynou Konaté.

”Le projet va accompagner les producteurs avec la construction de magasins de stockage de céréales. Il est prévu la construction d’un magasin de stockage de 1000 tonnes à Firdawsi, un autre de 500 tonnes à Pata et un troisième de 200 tonnes à Minal”, a-t-il détaillé en marge du lancement de distribution des intrants agricoles à Firdawsi, un village du département de Médina Yéro Foulah.

La construction de ces magasins s’inscrit dans un objectif plus large d’infrastructures de stockage de céréales pour la région naturelle de la Casamance naturelle, formée des régions de Ziguinchor, Sédhiou et Kolda, a ajouté M. Konaté 

Il a souligné que leur construction répond à un besoin pressant dans ce département considéré comme étant le grenier agricole de la région de Kolda, où l’optimisation des capacités de conservation des récoltes est cruciale pour l’atteinte de la sécurité alimentaire.

”En investissant dans ces installations, l’État espère renforcer la résilience des producteurs face aux défis de la post-récolte et améliorer la disponibilité des produits agricoles tout au long de l’année”, a fait valoir le coordonnateur de l’Agropole sud.

Selon lui, l’initiative de l’Agropole sud s’inscrit dans une stratégie plus large de développement agricole visant à dynamiser l’économie rurale et à assurer la sécurité alimentaire dans les foyers sénégalais.

”Avec ces nouveaux magasins de stockage, nous pourrons mieux gérer nos récoltes et espérer des rendements plus stables et sécurisés. Nous pouvons également rassurer l’Etat à travers Agropole sud que les intrants mis à notre disposition seront utilisés comme il se doit car ici tous les producteurs savent l’importance et le rôle des intrants dans l’agriculture”,  a assuré  Mamadou El Hadji Mohamed Diop, grand producteur et responsable de la fédération des producteurs de la zone.

La région de Kolda, particulièrement le département de Médina Yoro Foulah, se distingue par la culture du maïs, une filière ciblée par le projet Agropole Sud pour contribuer à l’atteinte de la souveraineté alimentaire.

Selon le coordonnateur de l’Agropole sud, la région de Kolda contribue à hauteur de 70 % à la superficie des 5 000 hectares de semences certifiées de maïs fixées comme objectif cette année.

Plus de 43 % des résultats de production de la précédente campagne proviennent du département de Médina Yoro Foula, a fait savoir Ousseynou Konaté. Ce qui démontre, selon lui, l’engagement des producteurs locaux et leur rôle déterminant dans la politique de souveraineté alimentaire du Sénégal

Le projet Agropole Sud compte accompagner les producteurs de la région naturelle de la Casamance dans des filières comme les céréales (maïs), l’anacarde et la mangue.

MG/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / Diamniadio : ouverture d’un colloque sur la contribution de la recherche scientifique dans le financement des économies de l’UEMOA

Diamniadio, 17 juil (APS) – Un colloque sur l’apport de la recherche scientifique dans le …