De l’envoyé spécial de l’APS, Charles Senghor

Popenguine, 28 mai (APS) – L’‘’intégration harmonieuse’’ des êtres humains à leur communauté ‘’est souvent biaisée par le péché, les ambiguïtés, les prétentions et les égoïsmes’’, a déclaré l’abbé Gérard-Marie Diène, vicaire général de l’archidiocèse de Dakar, à l’occasion de la célébration eucharistique de Pentecôte, au pèlerinage marial de Popenguine (ouest).

‘’Notre intégration harmonieuse au sein des communautés est souvent biaisée par le péché, les ambiguïtés, les prétentions et les égoïsmes’’, a dit le guide religieux aux fidèles.

Pour vivre en communauté, les fidèles doivent ‘’emprunter quotidiennement le chemin de la conversion en communiquant ce qu’[ils ont] reçu de Dieu’’, a-t-il recommandé aux milliers de pèlerins venus prendre part à la messe.

L’Eglise catholique organise le 135e pèlerinage marial de Popenguine (27-29 mai), depuis samedi.

‘’Notre mal’’ découle de notre ‘’propension à avoir toujours raison, du besoin d’être toujours reconnu, même s’il faut écraser les autres’’, a ajouté l’abbé Gérard-Marie Diène, ancien curé de la cathédrale de Dakar.

Dans cette situation, conseille-t-il, les communautés gagneraient à ‘’communiquer’’ et à ‘’rendre compte de ce qu’elles ont reçu de Dieu’’.

Les familles seraient ‘’plus belles si elles étaient des lieux [de communication] de ce que nous avons reçu de Dieu’’, a poursuivi le vicaire général de l’archidiocèse de Dakar.

Il en va de même du Sénégal, qui serait ‘’un pays de paix si nous apprenions à communiquer ce que nous avons appris de Dieu’’, a souligné le guide catholique. ‘’Nos diversités sont bien à l’origine de nos ennuis, dans nos communautés et dans nos églises.’’

L’abbé Gérard-Marie Diène a demandé à la Vierge Marie de ‘’consoler’’ ceux qui ‘’souffrent’’ dans leur corps et dans leur âme, ceux qui sont dans ‘’la dispersion et le découragement’’.

‘’Le secret du bonheur est dans la fidélité à l’image de la Vierge Marie’’, a-t-il encore enseigné aux milliers de pèlerins venus prendre part à la messe, dans l’ancien sanctuaire marial de Popenguine.

Le nouveau sanctuaire, construit par l’Etat du Sénégal dans le cadre de la modernisation des édifices et sites religieux, va accueillir les pèlerins pour la messe de lundi, dernier jour du pèlerinage auprès de la Vierge Marie, organisé chaque année à l’occasion de la Pentecôte.

Cette messe sera dite par l’évêque de Tambacounda (est), Mgr Paul Abel Mamba.

CS/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DEVELOPPEMENT-JEUNESSE / Développement de Matam : des jeunes exposent leurs attentes et recommandations

Matam, 20 juil (APS) – Des jeunes de Matam ont exposé, samedi, leurs attentes, ambit…