Dakar, 19 juin (APS) – Les affrontements intercommunautaires à Madina Gounass, la célébration de la fête de tabaski et le premier voyage du président Bassirou Diomaye Faye en France sont les principaux sujets abordés par les quotidiens reçus, mercredi, à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

‘’Ce lundi 17 juin, juste après la prière de l’Aïd El Kebir ou Tabaski, aux environs de 11 heures, des incidents malheureux ont éclaté entre les fidèles de Thierno Amadou Tidiane Ba, le khalife général de Madina Gounass et (ceux) de Thierno Mounirou Baldé, khalife de Médinatoul Houda, l’autre nom de Madina Gounass. Dans un premier temps, il a été fait cas de 2 morts, mais le communiqué des proches de Thierno Amadou Tidiane Ba s’en tient à 1 décès’’, rapporte le quotidien Bës Bi, qui parle de ‘’retour des démons’’ dans cette cité religieuse du département de Vélingara (Kolda).

Le journal rappelle que ‘’la cohabitation entre les deux communautés qui peuplent Médina Gounass a toujours été difficile. Et, comme les faits de ce lundi, il y a eu un scenario identique en 2007, le jour de la Tabaski avec un caillassage du cortège de Thierno Amadou Tidiane Ba. Et d’autres accrochages’’.

‘’Entre les deux communautés de Madina Gounass, note Bës Bi, c’est une longue histoire qui date de l’installation de Thierno Mouhamadou Saïdou Ba et du refus de khalife des Ngabounké ou du Fuladu, Thierno Amadou Saïkou Baldé de reconnaitre l’autorité de l’initiateur du Daaka’’.

La ville de Madina Gounass ‘’n’était pas à la fête’’, ce lundi, 17 juin, selon Le Quotidien.

‘’1 mort, une trentaine de blessés, des maisons et des magasins incendiés, c’est le bilan des affrontements ayant lieu le jour de la Tabaski dans la ville de Médina Gounass, située dans le département de Vélingara. Ce bilan dramatique qui touche 2 communautés, qui peuplent la ville religieuse, ne les a pas poussées à se radicaliser. Au contraire, elles ont invité au calme tout en appelant l’Etat du Sénégal à assurer la sécurité des personnes’’, écrit le journal.

‘’Tabaski ensanglantée à Gounass’’, titre L’As, soulignant que le ministre de l’Intérieur Jean-Baptiste Tine y était en ‘’sapeur-pompier’’. Le général Jean Baptiste Tine s’est rendu, mardi, dans la cité religieuse où il a rencontré les guides des deux communautés.

Le Soleil se fait également écho de l’appel au calme lancé par le ministre de l’Intérieur.

Sud Quotidien revient sur le message du chef de l’Etat, Bassirou Diomaye Faye, à l’occasion de la célébration de la fête de tabaski. ‘’Le président Bassirou Diomaye Faye a effectué sa première prière de l’Aïd El Kébir à la Grande Mosquée de Dakar. Le chef de l’Etat a profité de ce rituel pour dresser le bilan de son action, près de trois mois après son élection à la tête du pays. Tout en se félicitant du climat de paix, de sérénité, de cohésion nationale à perpétuer et à pérenniser, il a rappelé la nécessité du dialogue et des réformes à entreprendre pour l’amélioration des conditions de vie des Sénégalais’’, rapporte Sud.

WalfQuotidien signale que ‘’les Imams ont profité de la célébration de la fête de Tabaski pour se prononcer sur certains sujets qui alimentent l’actualité nationale et internationale’’. ‘’Entre dérives des jeunes sur les réseaux sociaux, indiscipline, manque de rigueur de certains journalistes et animateurs de télé, en passant par le conflit israélo-palestinien, les marabouts ont pêché la bonne parole’’, écrit Walf.

Le journal s’intéresse également au premier voyage du président Bassirou Diomaye Faye en France, à partir de ce mardi.  ‘’Les dessous d’une visite’’, titre Walf qui écrit : ‘’Le chef de l’Etat effectue sa première visite officielle hors du continent africain en France. D’après un communiqué, Bassirou Diomaye Faye est convié à un déjeuner par son homologue français. Cette rencontre pourrait déboucher sur un appui budgétaire d’une part, et d’autre part pourrait être une occasion pour les deux hommes de raffermir les relations entre les deux pays mises à mal par les propos de Ousmane Sonko’’.

OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / Diamniadio : ouverture d’un colloque sur la contribution de la recherche scientifique dans le financement des économies de l’UEMOA

Diamniadio, 17 juil (APS) – Un colloque sur l’apport de la recherche scientifique dans le …