Dakar, 10 oct (APS) – L’appel du chef de l’Etat sénégalais en faveur d’une véritable industrie biotechnologique en Afrique est l’un des sujets au menu des quotidiens reçus mardi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

‘’Sous la présidence de Macky Sall et de Bill Gates, la Fondation Bill et Melinda Gates et ses partenaires de l’initiative Grand Challenges ont ouvert hier, leur réunion annuelle au Cicad de Dakar. Cet évènement qui se poursuit jusqu’au 11 octobre marque le 20ème anniversaire de la communauté des programmes Grand Challenges, qui soutient des partenariats innovants pour relever les plus grands défis mondiaux en matière de santé et de développement. Le président Sall a fait appel à une mobilisation pour asseoir une industrie biotechnologique’’, rapporte le quotidien Bës Bi.

Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a appelé lundi, les pays africains à se mobiliser davantage pour asseoir une ‘’véritable industrie biotechnologique’’.

‘’L’Afrique doit se mobiliser davantage pour assoir une véritable industrie biotechnologique, y compris la fabrication de vaccins. Nous devons aussi continuer le plaidoyer pour que les vaccins produits sur le continent accèdent aux plateformes de commercialisation’’, a-t-il dit.

Intervenant à l’ouverture des Grand Challenges (réunion annuelle) de la Fondation Bill et Melinda Gates, au Centre de Conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD), le président Sall a évoqué des expériences en la matière, dont celle de l’Institut Pasteur de Dakar (IPD) qui fabrique depuis plus de 90 ans le vaccin contre la fièvre jaune.

Selon le quotidien L’As, le chef de l’Etat sénégalais ‘’lance un appel fort aux pays africains’’ pour l’implantation d’une industrie biotechnologique, le renforcement de la lutte contre le cancer et la fabrication de vaccins.

Pour Sud Quotidien, ‘’le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, est formel : les pays africains doivent se mobiliser davantage pour asseoir une +véritable industrie biotechnologique+’’.

Le Soleil se fait également écho du ‘’plaidoyer’’ du président Macky Sall en faveur de l’industrie biotechnologiques et des plateformes de commercialisation en Afrique.

Le journal rapporte que le milliardaire Bill Gates a annoncé 20 milliards de francs Cfa pour la production de vaccins en Afrique.

Dans L’Info, Macky Sall rappelle que la science reste encore ‘’confrontée au défi majeur du cancer’’.

L’Observateur note que ‘’pour faire face aux défis sanitaires en Afrique, la Fondation Bill et Melinda Gates n’a pas lésiné sur les moyens. Fondateur de Microsoft et grand philanthrope américain, Bill Gates s’est engagé pour que l’Afrique accède à sa souveraineté sanitaire. Il a annoncé de nouveaux investissements pour accélérer l’innovation et la fabrication de vaccins à ARNm en Afrique’’.

Le quotidien EnQuête signale qu’en matière de fabrication de vaccins, ‘’Dakar, qui s’est toujours positionné parmi les leaders en Afrique francophone, à travers notamment l’Institut Pasteur de Dakar (IPD), est bien parti pour devenir un hub du continent. Hier, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la réunion annuelle des Grand Challenges, une initiative de Bill Gates organisée pour la première fois en Afrique de l’Ouest, le président de la République est revenu sur les projets phares du pays’’.

Le quotidien Bës Bi met en exergue ‘’les ravages du cancer du sein chez les femmes’’ et titre : ‘’L’assassein’’.

‘’Le cancer du sein est comme un tueur à gages pour les nombreuses femmes qui en souffrent. Au Sénégal, il y a quelques années, la maladie était encore +la première cause de mortalité chez la femme au Sénégal+. Et elle vient en tête parmi les différents types de cancers. Même s’il faut relever qu’il est difficile de trouver des chiffres récents le sujet.’’

OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE- SOLIDARITE / Ziguinchor : Thérèse Faye Diouf remet 50 millions de francs CFA aux sinistrés du marché de Boucotte

Ziguinchor, 8 déc (APS) – La ministre du Développement communautaire, de la Solidari…