Dakar, 5 juil (APS) – Les quotidiens reçus vendredi à l’APS ont mis l’accent sur la remise du rapport final des Assises de la justice, tenues du 28 mai au 4 juin et initiées par le président de la République, Bassirou Diomaye Faye.

Et comme s’ils s’étaient donné le mot, WalfQuotidien, Bés Bi et L’As titrent sur la question du retrait ou non du chef de l’Etat du Conseil supérieur de la magistrature.

Sur ce point précis des assises de la justice, les trois journaux ont tous insisté sur ce qu’ils considèrent comme ‘’Le ni oui ni non de Diomaye’’ Faye.

Dans une sorte de verbatim, Bés bi met en relief des propos du chef de l’Etat lors de la remise du rapport par le facilitateur de ces assises, le professeur de droit, Babacar Guèye.

‘’Je ne tiens absolument pas à rester au CSM (Conseil supérieur de la magistrature)’’, ‘’Je n’en fais pas une obsession, mais on doit prêter une oreille attentive aux magistrats’’, précise notamment le chef de l’Etat.

Sur le même sujet, Le Soleil écrit à sa une que l’on se dirige ‘’vers une application rapide des conclusions’’ des assises de la justice, dont le thème est : ‘’Réforme et modernisation de la justice’’.

La Tribune se montre moins péremptoire, préférant s’en tenir à cet engagement du président de la République, qui déclare que ‘’tout ce qui fera l’objet d’un large consensus sera strictement appliqué’’.

La même publication évoque également le naufrage d’une ‘’pirogue de fortune’’ au large de la Mauritanie, non loin de la ville sénégalaise de Saint-Louis. Un chavirement qui, selon L’Observateur, a fait ‘’plus de 87 morts et 60 portés disparus’’.

D’après La Tribune, ces candidats à l’émigration irrégulière ‘’étaient partis de Mbour à bord d’une pirogue de fortune pour rallier l’Europe’’.

En Economie, Le Quotidien et Vox Pop sont revenus sur la remise en cause du contrat signé par l’ancien président Macky Sall avec une entreprise saoudienne pour l’installation d’une usine de dessalement d’eau de mer à Dakar.

‘’L’Etat casse le contrat de 450 milliards’’, écrit en une Le Quotidien. ‘’Cheikh Tidiane Dièye casse le contrat d’Acwa Power signé par Macky Sall’’, renchérit Vox Pop, dans un article illustré d’une photo du ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement.

A propos d’éventuels contestations judiciaires que cette décision pourrait occasionner, Cheikh Tidiane Dièye assure qu’’’il n’y a aucun contentieux judiciaire à réclamer’’ par l’entreprise saoudienne, d’après Vox Pop.

Selon la publication, ‘’même le Conseil d’administration a clairement dit qu’il n’a pas accepté ce contrat signé, selon Le Quotidien’’, le 27 mars passé, soit 4 jours avant la fin du mandat de Macky Sall’’.

En sport, les quotidiens sénégalais abordent presque tous le tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2025 prévue au Maroc, du 21 décembre 2025 au 18 janvier 2026.

‘’Le Sénégal avec le Burkina, le Malawi et le Burundi’’ est le titre qui revient presque dans tous les quotidiens qui scrutent minutieusement la poule des coéquipiers de Sadio Mané.

ABB/

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION / Kédougou : l’IEF de Saraya récompense ses meilleurs élèves

Kédougou, 14 juil (APS) – L’Inspection de l’éducation et de la formation de Saraya a…