L’Afrique peut développer son écosystème sanitaire à travers la médecine personnalisée, a fait savoir, mardi, le professeur Souleymane Mboup lors de la 3éme réunion annuelle du consortium Europe-Afrique. La rencontre de deux jours qui a réuni une centaine de participants venus de la sous-région et d’Europe a pour but de discuter des avancées issues du projet PerMed.

Dans la même rubrique
Charger plus dans APS TV

Voir aussi...

VIDEO / Lancement du processus de dématérialisation des procédures des examens professionnels de l’éducation

Vers la dématérialisation des processus d’avancement dans la carrière des enseignants du S…