Diourbel, 28 août (APS) – Le directeur général du Fonds de solidarité nationale (FSN), Kalidou Bâ, a officiellement lancé, lundi, le Projet de réponse à la sécurité alimentaire, lequel cible 10 821 ménages du département de Diourbel pour un montant global de 3 milliards 304 millions 440 mille francs CFA, a constaté l’APS.

“Le projet que nous lançons aujourd’hui (…) prévoit des transferts d’un montant de 120 000 F.CFA à chacun des 10 821 ménages ciblés, soit environ 86 568 personnes, pour un montant total alloué à cette initiative pour le département de Diourbel, qui s’élève à 1 milliard 298 millions 520 mille francs CFA’’, a-t-il indiqué.

Il s’exprimait ainsi lors de la cérémonie de lancement du projet, organisée à la mairie de Diourbel en présence du gouverneur de la région Ibrahima Fall, du préfet du département Mamadou Khouma, et de plusieurs autorités administratives et locales.

L’objectif de ce projet initié par le FSN, dans le cadre de sa mission d’assistance aux victimes de chocs, est d’apporter une réponse à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans les trois départements ciblés, à savoir Ranérou, Louga, Goudiry et Diourbel, afin d’y éviter une possible aggravation de la situation alimentaire et nutritionnelle pendant la période de soudure, a-t-il expliqué.

Selon le directeur du FSN, tous les bénéficiaires de ce projet vont percevoir leurs montants via une plateforme de transfert d’argent électronique.

Au total, 27 537 ménages, soit 220 296 individus, seront soutenus pour une enveloppe globale de 3 milliard de francs CFA, a-t-il précisé.

MK/ASG/ADC

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TRAVAIL-STATISTIQUES / Règlement des conflits individuels de travail : plus de 537 millions de francs versés par des employeurs à des travailleurs en 2023

Dakar, 24 juil (APS) – Les montants versés à des travailleurs à la suite de conflits…