Les élections locales de dimanche à la une
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Les élections locales de dimanche à la une

Dakar, 22 jan (APS) – Les quotidiens tirent le bilan de la campagne en vue des élections départementales et municipales de dimanche, en même temps qu’ils mettent en relief l’importance du scrutin pour le pays.

Quelque 6.613.962 Sénégalais se rendront aux urnes pour élire les conseillers de 552 communes et de cinq villes, selon la direction générale des élections (DGE).
 
La DGE indique que 166 listes sont entrées en compétition pour 43 conseils départementaux, 44 listes pour les villes et 2.939 listes pour les communes. Le collège électoral votera dans 15.066 bureaux de vote répartis entre 6.639 centres de vote, ajoute-t-elle.

‘’La course aux inaugurations’’, écrit Le Soleil, ajoutant que les candidats tiennent à ‘’gagner à tout prix’’. ‘’D’aucuns ont fait accélérer les travaux d’un stade municipal dont la pose de la première pierre a eu lieu il y a… dix ans. D’autres organisent une cérémonie pour remettre les clés d’un poste de santé longtemps attendu par les citoyens’’, constate le journal.

Momar Thiam, un spécialiste de la communication politique interrogé par Sud Quotidien, estime que ‘’le spectacle a pris le pas sur la pédagogie explicative des propositions’’ des candidats. 

‘’Même s’il est bien de faire du spectacle, celui-ci ne doit pas prendre le dessus sur la communication pédagogique’’, ajoute M. Thiam, faisant allusion au volet festif des meetings des candidats.

Les violences survenues au cours de la campagne électorale ‘’démontrent une sécurité défaillante et révèlent (…) l’inflammabilité du contexte et le manque de culture démocratique’’ des candidats et de leurs militants, rapporte Le Quotidien, citant le Cadre unitaire de l’islam au Sénégal.
 
‘’Les partis politiques, coalitions et candidats indépendants sont appelés [par le Forum du justiciable] à ne pas verser dans une course à la proclamation des résultats provisoires’’, ajoute Le Quotidien.
 
‘’Les élections municipales et départementales de ce 23 janvier ont l’allure d’une présidentielle, tant la tension est vive et les appétits aiguisés’’, note L’Observateur.

L’As, lui, fait remarquer que ‘’le destin des candidats [est] entre les mains des électeurs’’. ‘’Demain sera (…) le jour de vérité pour les candidats dont le destin est confié aux électeurs qui ont le dernier mot’’, ajoute-t-il.

Il y aura des ‘’batailles décisives’’, selon EnQuête. ‘’Ce 23 janvier risque de marquer un tournant important de l’histoire politique de ce pays engagé dans un renouvellement et un rajeunissement inexorables de son personnel politique. Ces joutes vont (…) consacrer l’avènement de nouvelles forces politiques’’, commente-t-il.

‘’Les enjeux sont énormes. Le jeu en vaut la chandelle. Jamais des élections locales n’ont suscité tant d’engouement dans le pays’’, souligne Libération.

Bés Bi Le Jour est d’avis que ‘’ce scrutin (…) concerne les mairies et départements’’, mais ‘’de ses résultats dépendront des carrières et des destins politiques, aussi bien pour la majorité que pour l’opposition’’.

ESF

Les dernières vidéos