Manifestation, contre-manifestation et CAN en exergue
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Manifestation, contre-manifestation et CAN en exergue

Dakar, 27 juin (APS) – La série de manifestations prévues vendredi à Dakar en lien avec la polémique sur l’attribution de contrats pétroliers et gaziers et la seconde sortie des Lions du foot à la CAN sont les sujets en exergue dans les quotidiens reçus jeudi à l’APS.
 
L’As évoque ‘’un vendredi à hauts risque’’ avec les marches annoncées des syndicats d’enseignants, de la Plateforme Aar li nu bokk et de la mouvance présidentielle. La Plateforme Aar li nu bokk manifeste pour réclamer la transparence dans la gestion des ressources naturelles. Dans le même temps, le journal signale que des organisations de la mouvance présidentielle ont prévu des contre-manifestations pour exprimer leur soutien au régime.
 
Les syndicats d’enseignants seront également dans la rue ‘’pour défendre l’avenir du travail et exiger du gouvernement une gestion transparente des ressources naturelles’’, selon la publication. 
 
La Plateforme Aar li nu bokk a décidé de se joindre à la manifestation des enseignants, ce que le quotidien Enquête qualifie de ‘’cocktail dangereux’’.
 
La plateforme ‘’a pris la ferme résolution de répondre à l’invitation des travailleurs à leur marche de (ce vendredi) prévue à partir de 15h, de l’école normale supérieure (FASTEF) au rond-point Jet d’eau’’, selon le journal qui se fait également écho de la contre-manifestation des jeunes républicains.
 
Dans cette ‘’guerre du pétrole’’, Vox Populi constate que ‘’le pouvoir va contre-attaquer’’. ‘’Après les jeunes de la plateforme +Samm sunu rew+, les forces de la mouvance présidentielle entrent en action vendredi et samedi’’.
 
Il y a ‘’risques de télescopage dans l’air’’ , avertit Wal Quotidien en prévenant que ‘’ça risque de chauffer entre les jeunes du pouvoir de l’opposition’’.
 
‘’Les demandes d’autorisation de manifester pour ce 28 juin à Dakar, se télescopent’’, selon le quotidien Source A qui parle d’un ‘’vendredi explosif pour le Préfet’’. 
 
Parlant des auditions à la Division des investigations criminelles (DIC) dans le cadre de l’enquête sur l’attribution des contrats pétroliers, la publication relève que ‘’les enquêteurs sont quasiment déçus par les informations que les personnes convoquées ou venues d’elles-mêmes leur ont livrées jusqu’ici’’.
 
L’Observateur écrit que ‘’Macky Sall est prêt à utiliser tous les moyens légaux pour apporter la lumière sur les sombres accusations dont fait l’objet son jeune frère Aliou Sall, dans le présumé scandale Pétro-tim’’.
 
La rencontre Sénégal-Algérie, prévue ce jeudi, pour le compte de la deuxième journée des matchs de poule de la 32e Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui se déroule en Egypte est également au cœur de la livraison des quotidiens.
 
‘’Faux pas interdit !’’, s’exclame à sa Une Le Soleil qui donne la parole aux sélectionneurs des deux équipes. ‘’Ce match sera difficile’’ (Aliou Cissé). ‘’Un gros morceau nous attend’’ (Djamel Belmadi).
 
‘’Les Lions vont-ils enfin briser la malédiction algérienne ?’’, s’interroge Vox Populi. Le Sénégal n’a pas encore battu l’Algérie dans un match de phase finale de CAN.
 
Le quotidien La Tribune revient sur la saisie record de 238 Kg de cocaïne au Port de Dakar et affiche à sa Une : ’’La douane coule un navire de cocaïne’’.

La Douane sénégalaise a saisi, mercredi, à 2h 30, 238 Kg de cocaïne au Môle 1 de Dakar Port. La drogue a été découverte sur 4 véhicules dans un lot de 24 Renault neufs sur un bateau venant du Port de Paranagua (Brésil) et à destination de Luanda (Angola).
 

OID/AKS