Les journaux du week-end lancent la campagne des législatives du 30 juillet prochain
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Les journaux du week-end lancent la campagne des législatives du 30 juillet prochain


Dakar, 8 juil (APS) – Les quotidiens parvenus ce samedi à l’APS traitent en priorité des questions politiques avec l’ouverture prévue demain de la campagne électorale en vue des législatives du 30 juillet prochain.
 



"Début de 21 jours de campagne élec…trique" titre à sa Une le journal Vox Populi, soutenant que la "Coalition gagnante Wattu Sénégal et BBY engagent les hostilités".


Sud Quotidien parle, lui, de "chemin de croix vers…Sowéto", informant du démarrage officiel, ce dimanche à 00h, de la campagne électorale des législatives. "Encore quelques heures et le lancement officiel de la campagne électorale pour les législatives de 2017 sera donné pour les 47 listes de candidats en lice à ces joutes devant élire les 165 nouveaux députés membres de l’Assemblée nationale dont une quinzaine issue de la diaspora".


L’Observateur ne dit pas autre chose en mettant à sa manchette : "C’est parti !" pour la campagne des législatives 2017. Il ajoute que "Wade débarque lundi à bord d’un jet privé" et éclaire sur "les 2 dispositifs de combat du Macky".

Par ailleurs, le journal du groupe GFM fait remarquer que la RTS (radio télévision nationale) a reçu pour les besoins de la couverture de la campagne, 10 milliards FCFA, 30 caméras et 24 véhicules neufs.


"Enjeu des législatives : l’anticipé de la présidentielle" s’enflamme Le Quotidien. "L’ambiance, les manœuvres, les faits et les déclarations de cette précampagne des législatives épousaient déjà les contours d’une présidentielle anticipée. Aussi bien pour Macky Sall et ses alliés que pour les listes concurrentes comme Manko Taxawu Sénégal de Khalifa Sall et la coalition gagnante/Wattu Sénégal de Abdoulaye Wade et Cie. L’enjeu était dans les investitures et la désignation des têtes de liste. Allez c’est parti pour 21 jours de campagne !" explique le journal.


Toujours dans cette frénésie d’ouverture de la campagne électorale pour les législatives, le journal L’As s’exclame : "Wade en messie". La parution laisse entendre que "l’ancien président veut rééditer son coup de 1999" et rapporte le sentiment du porte parole du gouvernement Seydou Guèye qui dit : "nous n’avons pas peur de Abdoulaye Wade".


"L’opposition joue la montre" écrit à sa Une Enquête sur sa saisine du Conseil constitutionnel par rapport à l’article L 78 du code électoral qui a été modifié jeudi dernier par les députés. Le journal rapporte les propos de Mamadou Diop Decroix qui dit : "Nous avons réuni 25 signatures et nous comptons déposer le recours ce lundi". Et la parution de souligner que "le chef de l’Etat est tenu d’attendre la décision du Conseil constitutionnel avant de promulguer la loi".


Pour sa part, le quotidien national Le Soleil met le focus sur "un livre blanc sur l’amélioration du quotidien des Sénégalais" dénommé : "Sénégal émergent 2012-2017 : le grand bond".


Le journal de Hann qui montre la photo du porte-parole du gouvernement brandissant le livre rapporte que l’Etat fait "une moyenne d’investissement de 198 milliards de frs CFA par an", que "PUDC, PUMA, CMU, Bourses de sécurité familiale (sont) des projets à impact positif sur les populations" et "1525 villages supplémentaires électrifiés". 

PON