Le renvoi du procès de Khalifa Sall, sujet phare des quotidiens
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Le renvoi du procès de Khalifa Sall, sujet phare des quotidiens

Dakar, 15 déc (APS) – Le renvoi au 3 janvier prochain en audience spéciale du procès de Khalifa Sall et de ses collaborateurs dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar est l’un des sujets les plus en vue dans les quotidiens reçus vendredi à l’APS.
 
Le procès du maire de Dakar et de ses co-accusés, ouvert ce jeudi devant le Tribunal correctionnel de Dakar, a été renvoyé au 3 janvier prochain à la demande de la défense. En prison depuis mars dernier, ils sont en détention préventive pour des malversations présumées portant sur 1,8 milliard de francs CFA.
 
‘’Son procès renvoyé en audience spéciale au 3 janvier prochain. Khalifa encaisse 2017’’, affiche en une Le Quotidien. "Au premier jour, l’ agent judiciaire de l’Etat a refusé la constitution de Me El Hadji Diouf. Et de l’autre côté, a eu de vifs échanges avec le procureur’’, relève le journal.
 
‘’Les premières salves’’, titre Enquête, reprenant les propos de Me El Hadji Diouf qui déclare :"Si vous me refusez ma constitution, billahi je vais porter plainte contre le tribunal’’.
 
Me Baboucar Cissé, un des avocats de l’Etat, déclare à son tour dans Enquête : ‘’Nous avons un dossier en béton’’, tandis que Bamba Fall, maire de la Médina et proche de Khalifa Sall lance  : ‘’Nous allons nous organiser pour dire non’’.
 
Vox Populi rapporte de son côté que ‘’la défense chauffe le tribunal’’, ajoutant : ‘’Le procureur coincé, le juge renvoie l’affaire au 3 janvier’’. Le journal signale aussi qu’il y avait jeudi une forte mobilisation des partisans du maire de Dakar lors de l’ouverture de son procès devant le Tribunal correctionnel de Dakar.
 
‘’Procès de Khalifa Sall : Premières escarmouches !’’, s’exclame Le Témoin quotidien en manchette. ‘’Entre avocats de la défense, le Parquet et l’Agent judiciaire, les flèches déjà décochées’’, observe le journal, parlant d’’’une forte mobilisation des partisans de Khalifa Sall et de l’opposition’’ et d’’un impressionnant dispositif sécuritaire aux alentours et à l’intérieur du palais de justice’’.
 
Me El Hadi Diouf déclare dans des propos rapportés par Le Témoin quotidien que ‘’c’est une première victoire de la défense’’. Ce à quoi Me Baboucar Cissé rétorque : ‘’Nous avons un dossier béton’’.
 
Le sujet fait aussi la une de plusieurs autres journaux. ‘’Procès renvoyé en 2018, Khalifa Sall allume ses pétards le 03 janvier’’, titre la Tribune ; ‘’Jugement de Khalifa Sall et Cie : Les heurts d’ouverture d’un procès’’, écrit L’Obs ; ‘’le procès du maire de Dakar reporté au 3 janvier : Minutes d’une audience houleuse’’, indique WalfQuotidien, qui arbore en manchette : ‘’Présidentielle 2019. Khalifa Sall investi candidat du PS’’.

Selon ce journal, ‘’les rebelles socialistes ouvrent un nouveau front dans leur combat contre la direction du PS. Ils ont décidé de mettre le parti devant le fait accompli en faisant de Khalifa Sall leur candidat pour 2019’’.
 
Pour sa part, Le Soleil s’intéresse au Forum sur la Couverture maladie universelle à Tokyo (Japon) et titre : "Macky Sall partage l’expérience sénégalaise’’.

ASB/ASG