Le rejet du recours de Khalifa Sall par la Cour suprême au menu des quotidiens
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Le rejet du recours de Khalifa Sall par la Cour suprême au menu des quotidiens

Dakar, 22 sept (APS) – Les quotidiens reçus vendredi à l’APS traitent, entre autres sujets, la décision de la Cour suprême qui a rejeté jeudi le recours du maire de Dakar Khalifa Sall, en prison depuis six mois, aux fins d’annulation de la procédure judiciaire intentée contre lui.
 
Les avocats de Khalifa Sall avaient saisi cette juridiction pour annuler la procédure judiciaire enclenchée après les présumées malversations portant sur 1,8 milliard de francs CFA dans le cadre de la gestion de la caisse d’avance de sa municipalité.
 
‘’La Cour suprême rejette son recours. Khalifa grille son dernier joker’’, affiche en Une le Quotidien.
 
Le journal souligne que ‘’c’était la dernière étape dans la hiérarchie des recours judiciaires, et ses avocats y comptaient beaucoup pour permettre à Khalifa Sall de recouvrer la liberté’’.
 
‘’Hélas, s’exclame Le Quotidien, une fois de plus, ce fut un coup pour rien. Mais cette fois-ci, il n’y a aucun recours derrière.’’
 
‘’Son recours pour l’annulation de la procédure rejeté par la Cour suprême : Khalifa Sall, vers un procès’’, titre de son côté Sud quotidien, soulignant que c’est la ‘’fin des recours devant déboucher sur la liberté provisoire de Khalifa Sall placé en détention préventive depuis le 8 mars dernier (…)’’.
 
Le journal indique que ‘’ la Chambre criminelle de la Cour suprême a mis fin aux derniers espoirs des avocats de l’édile de la capitale d’humer l’air de la liberté’’.
 
Sud quotidien ajoute que ‘’désormais, il ne resterait plus à Me Clédor Ly et Cie qu’à se battre au tribunal pour éviter à leur client une condamnation par le juge’’.
 
Dans les colonnes de ce même journal, Me Clédor Ly déclare : ‘’Nous sommes dans une dérive’’. Son adjoint à la mairie de Dakar, Cheikh Guèye, avertit lui en ces termes : ‘’Le combat ne s’arrêtera pas là’’.
 
‘’Déchu de son pourvoi, Khalifa marche vers la salle d’audience’’, écrit pour sa part L’Observateur, ajoutant que ‘’le maire de Dakar rate une nouvelle fois une chance de recouvrer la liberté’’. 
 
WalfQuotidien titre : ‘’Pour non-paiement des frais de procédure : Le pourvoi en cassation de Khalifa Sall déclaré irrecevable’’.
 
‘’Le défaut de paiement de la consignation, c’est-à-dire les frais de procédure qui s’élèvent à 50.000 francs, est le motif invoqué par la Cour suprême pour déclarer irrecevable le pourvoi de Khalifa Sall’’, explique le journal.
 
Il prévient que ‘’malgré cette énième déroute, la défense ne compte pas baisser les bras’’. A ce propos, Me Clédor Ly, un des avocats de Khalifa Sall, déclare dans WalfQuotidien que ‘’les lois sont violées à tous les niveaux’’.
 
‘’Défaut de paiement de consignation. La chambre criminelle de la Cour suprême maintient le +Khalife de Dakar’’ en prison’’, renseigne Libération.
 
‘’Khalifa Sall n’humera pas de sitôt l’air de la liberté. La Chambre criminelle de la Cour suprême a rejeté le pourvoi en cassation déposé par ses avocats. Ces derniers vont saisir les chambres réunies, alors que le parquet n’attendait que cette décision pour faire son réquisitoire définitif afin d’envoyer le maire de Dakar devant la juridiction correctionnelle pour jugement’’, explique le journal.

ASB/ASG