Le rassemblement des partisans de Khalifa Sall à la Une
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Le rassemblement des partisans de Khalifa Sall à la Une

Dakar, 11 mars (APS) – Le rassemblement des partisans du maire de Dakar, Khalifa Sall, en présence de membre de l’opposition, est largement mis en exergue par les journaux reçus ce samedi à l’APS.

Le maire de Dakar et cinq de ses complices présumés ont été placés mardi sous mandat de dépôt pour association de malfaiteurs, détournement de deniers publics, escroquerie portant sur des deniers publics et blanchiment de capitaux. 
‘’Les élus de Dakar se braquent’’, titre Sud Quotidien qui note que ‘’les conseillers municipaux de la ville de Dakar et les maires de communes entrent en croisade contre l’emprisonnement de Khalifa Sall.

Lors d’une grande mobilisation à la mairie de ville de la capitale, vendredi, ‘’les élus locaux de Dakar se sont vigoureusement braqués contre un régime +liberticide+ et une ‘’+justice aux ordres+’’, écrit Sud. 

‘’Assistés de membres de l’opposition (….), ils ont déterré la hache de guerre contre le régime de Macky Sall avant de s’engager à faire libérer Khalifa Sall, à le réélire à la tête de la mairie de Dakar (….)’’, ajoute le journal.

Selon Walfadjri, ‘’l’opposition sonne la révolte’’ pour la libération de Khalifa Sall. ‘’Les partisans du maire de Dakar et la majeure partie de l’opposition ont décidé de s’unir pour obtenir la libération du maire de Dakar emprisonné injustement selon eux’’, rapporte Walf.

Vox Populi présente ‘’le plan de guerre de l’opposition réunifiée’’ pour ‘’faire libérer les prisonniers politiques et battre Macky Sall aux prochaines élections’’. 

‘’Les adversaires du pouvoir vont se réunir la semaine prochaine dans un cadre unitaire. Ils projettent d’investir la rue, les gares routières, les marchés et tous les lieux de rassemblement pour mobiliser les Sénégalais contre le pouvoir’’, écrit Vox Populi.

Le quotidien La Tribune signale qu’une pluie de gaz lacrymogène ’’est tombée’’ sur l’hôtel de ville lors de cette manifestation de soutien à Khalifa Sall.

Le journal L’AS parle de ‘’guerre des nerfs’’ et relève que l’opposition ‘’se prépare à occuper la rue pour la libération de Khalifa Sall’’.

Le quotidien Enquête voit dans cette mobilisation plutôt ‘’la quête d’une union sacrée en direction des législatives’’. Le journal signale que le Secrétaire national chargé des relations avec la Jeunesse de l’Alliance pour la République (APR), Mame Mbaye Niang, par ailleurs ministre de la Jeunesse, ‘’a mis en garde les soutiens de Khalifa Sall contre toute tentative de déstabilisation du pays’’.

Dans le journal, le ministre d’Etat, Mbaye Ndiaye, membre de l’APR, évoque ‘’une +politisation’’ de l’affaire Khalifa Sall. ‘’Oui il y a une politisation (de cette affaire), mais d’où vient-elle ? De ceux qui le veulent’’, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse. 

‘’Le président Macky Sall a les moyens de combattre quiconque veut le combattre. Lorsque quelqu’un s’oppose à lui, lui, il a le devoir de répliquer, de faire face. Il ne faut pas avoir honte de dire que le président Macky Sall a les moyens légitimes d’investiguer, d’auditer les affaires de la Républiques’’, a dit Mbaye Ndiaye.

Le Soleil met en exergue l’inauguration de la grande mosquée de Léona Niassène à Kaolack et titre : ‘’Macky Sall réitère son soutien aux communautés religieuses’’.

OID