Le combat de Soham Wardini à la Une
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Le combat de Soham Wardini à la Une

Dakar, 28 oct (APS) – La fièvre des investitures aux élections locales de janvier ne retombe toujours pas dans les quotidiens qui se font largement écho du combat de Soham Wardini qui tente de sauver sa candidature à la Ville de Dakar alors que le candidat de la majorité présidentielle pour la capitale se fait attendre.
 
Libération note que ‘’les règlements de compte commencent’’. Le journal signale par exemple que ‘’les conseillers proches de Soham Wardini dénoncent les +comploteurs+. A Ziguinchor, les partisans de Doudou Ka accusent Macky Sall de trahison et lui fixent un ultimatum’’.
 
Source A relaie également cette sortie des partisans de Mme Wardini dont la candidature à la mairie de Dakar sous la bannière de la coalition Yewwi AskanWi a été rejetée.
 
Selon eux, ‘’aucune désignation n’a été faite, les comploteurs doivent être identifiés’’.
 
La coalition Yewwi askan wi a décidé d’investir à Dakar Barthelemy Dias (Taxawu Senegal), Abass Fall (Pastef), Aïda Niang (Bes Du Nakk), Sokhna Maimouna Diagne (FPRS), Idrissa Diop (MCSS Fulla Ak Fayda) et Daouda Gueye (PUR).
 
Pour Walfadjri, ‘’Soham El Wardini, maire sortant de la ville, ne plie pas. Et ne rompt pas, non plus. Contre vents et marées, elle maintient sa candidature à sa propre succession’’.
 
Selon le journal Enquête, ‘’Soham bande les muscles’’. ‘’Annoncée comme forclose pour la liste de Yewwi askan Wi, Soham Wardini ne veut rien entendre. Elle appelle à une concurrence saine entre tous les candidats’’, écrit la publication.
 
Soham Wardini dont la candidature est soutenue par le caucus des femmes leaders et des conseillers municipaux de la Ville de Dakar ‘’tape sur la table’’, dit Vox Populi.
 
‘’Quand on parle de forclusion, je ne me retrouve pas…’’, affirme la maire sortante qui appelle l’autre camp ‘’au calme et à la sérénité’’.
 
Dans ce ‘’duel Soham Wardini/ Barthelemy Dias, Le Témoin relève ‘’le jeu +clair+obscur+’’ de Khalifa Sall, l’ancien maire de Dakar et premier responsable de la coalition Taxaw Dakar.
 
‘’En ayant maintenu deux fers au feu dans la course pour la mairie de Dakar, Khalifa Sall, a bien, malgré lui, encouragé une guerre de dauphins entre Soham Wardini/ Barthelemy Dias. Son refus de trancher dans ce duel fratricide contribue à désorienter les militants de Taxawu Dakar’’, écrit le journal qui s’interroge aussi : ‘’Mme Wardini (serait-elle) victime de son appartenance à l’AFP ?’’, une formation de la mouvance présidentielle.
 
Parlant de ces investitures toujours, Sud Quotidien affiche à sa Une : ‘’Macky Sall abat ses carte’’. ‘’Abdoulaye Diouf Sarr +boss+ de Dakar ; Amadou Ba, coordonnateur national de l’Alliance pour la République ; Abdoulaye Sow s’offre Kaffrine ; le tandem Bibi Baldé-Moussa Baldé reconduit à Kolda’’, rapporte Sud.
 
‘’Qui sera le +pape+ de Bennoo Bokk Yaakaar pour les investitures à la Ville de Dakar ?’’, s’interroge Le Quotidien qui affiche à la Une : ‘’Désignation du candidat BBY à la Ville de Dakar, fumée noire’’. 
 
‘’Ni Abdoulaye Diouf Sarr ni Amadou Ba ne le savent encore parce que la fumée blanche viendra de Macky Sall qui préfère encore le suspense. En dépit des rumeurs persistantes qui désignent déjà le maire de Yoff vainqueur de son duel avec le responsable des Parcelles assainies’’, écrit la publication.
 
Les quotidiens s’intéressent aux annonces du chef de l’Etat en Conseil des ministres. ‘’Macky Sall demande une évaluation prospective de la politique du cinéma dans l’ensemble de ses volets’’, rapporte le journal Le Soleil qui affiche à la Une : ‘’Bientôt un Centre national de cinématographie’’.
 
Selon L’As, ‘’Macky Sall exige la régulation’’ du loyer. Le président de la République, Macky Sall, a souligné mercredi avec insistance "la nécessité d’une régulation urgente des prix du loyer". "Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l’Etat a insisté sur la nécessité d’une régulation urgente des prix du loyer", rapporte le communiqué du Conseil des ministres.
 
Macky Sall a aussi "demandé aux ministres en charge du Commerce et des Finances, avec le concours des services du ministre en charge du Logement, de lui proposer dans les meilleurs délais, des mesures d’urgence pour encadrer davantage et réguler les prix du loyer sur l’ensemble du territoire national, notamment au niveau des centres urbains".
OID