La visite de Macky Sall dans les zones inondées en Une
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

La visite de Macky Sall dans les zones inondées en Une

Dakar, 17 sept (APS) – La visite annoncée du chef de l’Etat dans les zones frappées par les inondations est un des sujets en exergue dans la livraison des quotidiens reçus jeudi à l’APS.
 
Le président de la République a informé mercredi en Conseil des ministres qu’il se rendra ‘’très prochainement dans les zones inondées, pour évaluer la situation in situ’’. 
 
Le Quotidien annonce que le chef de l’Etat est attendu ce jeudi à Keur-Massar et titre : ‘’Macky, les pieds dans l’eau’’. Selon le journal, le président de la République a demandé un programme spécial pour Keur-Massar. Le Soleil aussi annonce que Macky Sall ‘’veut un programme spécial pour Keur-Massar’’.
 
’’Visite des sites inondés de Keur Massar, Macky Sall dans l’épicentre des eaux stagnantes’’, selon Kritik, soulignant que le chef de l’Etat ‘’plonge dans les eaux’’.
 
Parlant de ce déplacement, L’As affiche en Une : ‘’Macky Sall en terrain miné dans la banlieue dakaroise’’. 
 
Selon Enquête, ‘’Macky Sall se mouille’’. ‘’Le chef de l’Etat a annoncé, hier, sa décision de se rendre dans les localités les plus durement frappées. Priorité à Sokone, Kaolack, Ziguinchor, Joal, Palmarin, Saint-Louis et Keur-Massar. Un programme spécial intérimaire pour Keur-Massar’’, écrit le journal.
 
’’Visite dans les zones inondées, Macky Sall en eaux troubles’’, affiche Walfadjri. ‘’C’est une visite sous haute tension que le chef de l’Etat va effectuer ce jour dans les zones inondées de la banlieue dakaroise. De Pikine à Keur-Massar (…), ce sont des populations en colère et prisonnière des eaux de pluie qui vont accueillir Macky Sall’’, écrit Walf.
 
Le journal Info rapporte que MackySall ‘’exige le fast-track’’ pour le pompage des zones inondées.

Parlant des inondations, Tribune informe que les députés Libéraux ’’entament un bras de fer’’ avec le bureau de l’Assemblée nationale.
 
Selon le journal, ’’le groupe parlementaire Liberté et démocratie déplore le fait que le bureau ait rejeté la demande d’audition des ministres et responsables concernés par les inondations et le programme décennal de lutte contre les inondations’’ dans le cadre de la mission d’information parlementaire.
 
’’Le bureau de l’Assemblée nationale ne souhaite ni le contrôle de l’action gouvernementale, ni la transparence dans la gestion des finances publiques’’, déplore le groupe Libéral dans Sud Quotidien.
 
Les journaux se font écho de la condamnation de Lamine Diack par la justice française.
 
L’ancien président de l’IAAF a été condamné mercredi à 4 ans de prison dont deux avec sursis pour corruption dans l’affaire de dopage des athlètes russes. Son fils Papa Massata a écopé de 5 ans de prison.
 
Source A parle d’un ‘’mercredi âcre pour les Diack’’. Pour Vox Populi, ‘’la justice française +liquide+ Lamine Diack et son fils Papa Massata’’. ‘’Les Diack, les parfaits coupables’’, dit le journal.
 
OID