La prorogation de l’état d’urgence à la Une
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

La prorogation de l’état d’urgence à la Une

Dakar, 19 jan (APS) – La prorogation de l’état d’urgence et du couvre-feu dans les régions de Dakar et Thiès pour limiter la propagation du Covid-19 est largement commentée par les quotidiens reçus mardi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).
 
Le Soleil rapporte que le couvre-feu dans les régions de Dakar et Thiès a été prolongé de 8 jours.
 
’’La période de 12 jours du couvre-feu ayant expiré, lundi, les Sénégalais attendaient avec impatience la sortie des autorités publiques. C’est le ministre de l’Intérieur qui s’en est chargé. Sur le plateau de la RTS, Antoine Félix Diom a annoncé que la mesure reste en vigueur dans les régions de Dakar et Thiès aux mêmes heures, de 21h à 5h du matin pour les huit prochains jours’’, écrit le journal. 
 
Le ministre de l’Intérieur Antoine Félix Diom a annoncé lundi soir à la télévision nationale la prorogation du couvre-feu pour une durée de huit jours, dans les régions de Dakar et Thiès (ouest), une décision prise après l’expiration de la durée légale de l’état d’urgence (12 jours).
 
En attendant l’entrée en vigueur, ce mardi, de la loi sur l’état d’urgence modifiée, il a été demandé aux gouverneurs de Dakar et Thiès de prendre des arrêtés qui produisent les mêmes effets dans cette période de huit jours, correspondant à la prorogation du couvre-feu, a ajouté M. Diome.
 
’’Antoine joue les prolongations’’, titre Le Quotidien, indiquant les gouverneurs des régions concernées ont publié les arrêtés sur la prorogation de l’état d’urgence et du couvre-feu. ‘’En attendant la promulgation, ce mardi, de la loi sur l’état d’urgence, le gouvernement a décidé de maintenir le couvre-feu sur Dakar et Thiès pour 8 jours’’, écrit le journal. 
 
Selon Enquête, ‘’l’Etat maintient l’étau’’. ‘’Malgré le constat d’échec, le gouvernement reconduit les mêmes mesures aux conséquences néfastes. Le couvre-feu reconduit pour 8 jours. Sans ressources, étranglés par les dettes, les acteurs du secteur informel au bord du gouffre’’, souligne la publication.
 
’’Dakar et Thiès restent dans le noir’’’, selon Walfajdri, relevant que c’est le ministre de l’Intérieur qui ‘’est allé au charbon pour annoncer la prorogation du couvre-feu (…)’’.
 
Parlant de la reconduction du couvre-feu, Vox Populi note que ’’l’Etat se perd dans les délais et se rabat sur les gouverneurs pour se tirer d’affaire’’. Selon ce journal, ‘’les gouverneurs des régions de Dakar et Thiès n’ont pas mis du temps pour sortir des arrêtés d’interdiction de circuler de 21h à 5H du matin (…)’’.
 
’’Une parade du gouvernement pour contourner les contraintes légales puisque l’état d’urgence de 12 jours proclamé le 06 janvier dernier par le président de la République a pris fin officiellement hier, lundi’’, écrit Vox Pop. 
 
’’Dakar et Thiès restent sous huitaine’’, selon Sud Quotidien, soulignant que ‘’les gouverneurs sont sommés de prendre des arrêtés ad hoc’’.
 
Pour L’As, ‘’Macky Sall refile la patte chaude à son administration’’. ‘’Les gouverneurs et les préfets se suppléent au président Macky Sall et assurent le régime d’exception. En tout cas, ces derniers ont été instruits depuis hier de proroger le couvre-feu à Dakar et à Thiès pour 8 jours en attendant que le président de la République promulgue la nouvelle loi modifiant l’état d’urgence et de l’état de siège’’, dit L’As. 
 
Lii quotidien dénonce ‘’un second couvre-feu à Dakar et Thiès totalement illégal et illégitime’’. ‘’Illégal car l’Assemblée nationale n’a pas prorogé l’état d’urgence, la nouvelle loi n’est pas encore promulguée, aucune base légale pour les arrêtés des gouverneurs de Dakar et de Thiès ; illégitime car le gouvernement installe un couvre-feu le soir alors que tous les facteurs sont réunis dans la journée pour une propagation du virus’’.
 
Selon Le Témoin, ‘’les gouverneurs de Dakar et de Thiès se substituent exceptionnellement à Macky Sall pour prendre la décision’’.
 
OID