La propagation du covid-19 et les mesures de protection à la Une
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

La propagation du covid-19 et les mesures de protection à la Une

Dakar, 5 mars (APS) – Les quotidiens reçus jeudi à l’APS mettent en exergue les cas de contaminations au coronavirus et les mesures prises par le chef de l’Etat pour endiguer la propagation de la maladie.
 
’’Le décompte va crescendo’’, souligne le quotidien Kritik qui écrit : ‘’A chaque jour, ses nouveaux cas. En l’espace de 72h, le Sénégal multiplie le nombre de cas d’infection au coronavirus et c’est au moins 4 personnes déclarées officiellement infectées qui sont entre les mains des toubibs’’.
 
Quatre cas confirmés de coronavirus ont été recensés au Sénégal, depuis lundi, selon les autorités sénégalaises. Deux Français et une Britannique font partie des quatre personnes infectées par le coronavirus.
 
Face à la propagation du Coronavirus, ‘’les ministres confinés dans le pays’’, dit L’As qui écrit : ‘’L’agenda de la République est chamboulé à cause de l’apparition du coronavirus au Sénégal. Le président Macky Sall a pris, hier en conseil des ministres, des décisions majeures sur la conduite des affaires publiques en cette période de propagation du coronavirus au Sénégal’’.
 
Le chef de l’Etat a demandé au gouvernement de mener ‘’une surveillance rigoureuse’’ des frontières du pays en raison de l’épidémie de coronavirus et d’‘’accélérer’’ l’acquisition et la distribution des produits nécessaires pour la prise en charge des cas suspects ou confirmés de la maladie.
 
Macky Sall, a annoncé mercredi l’annulation jusqu’à nouvel ordre de son agenda diplomatique et a recommandé de reporter la célébration de certains évènements du ‘’calendrier républicain’’, à cause de l’épidémie de coronavirus.
 
Le chef de l’Etat a recommandé de différer la célébration ou la tenue de certains évènements populaires inscrits dans le calendrier républicain’’. Il a donné deux exemples d’évènement dont la célébration doit être reportée à cause de l’épidémie de coronavirus, la Journée nationale de salubrité du 7 mars et la Journée internationale de la femme prévue le 8 mars.
 
Macky Sall a également décidé de reporter au 5 avril prochain sa ‘’tournée économique’’ initialement prévue le 24 mars et le conseil des ministres prévu à Matam (nord).
 
Selon Le Soleil, ‘’Macky Sall veut une surveillance rigoureuse des frontières’’. A propos des mesures annoncées par le gouvernement, Le Quotidien affiche : ‘’Le covid-19 dicte sa loi’’. ‘’Le virus bouscule tout’’ (Walfadjri) ; ‘’Macky Sall enfile son masque’’ (Sud Quotidien).
 
Pour La Tribune, ‘’il est clair et évident que le coronavirus a fini de s’installer au Sénégal, sans oublier les milliers de personnes contaminées à travers le monde. Ce qui a poussé le président Macky Sall à prendre des décisions fermes’’.
 
Source A note qu’à ‘’l’image du ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, le président de la République, Macky Sall, semble aussi plus que déterminé à préserver les citoyens du coronavirus. C’est dans ce cadre qu’il a pris hier lors de la réunion du conseil des ministres, des mesures fermes pour faire face à cette maladie’’.
 
A propos de l’interdiction des évènements pour cause de Covid-19, Enquête parle de ‘’fuite en avant’’. ‘’En dépit du renforcement nécessaire de la communication, le pire serait de laisser les gens continuer à se rassembler, parfois dans des endroits confinés’’, dit le journal.
 
‘’Et les différentes manifestations religieuses qui se profilent à l’horizon n’augurent rien de bon, d’autant que les fidèles comptent y prendre part contre vents et marées’’, ajoute Enquête.
 
Pour le journal, ‘’le moment est venu donc pour l’Etat de marquer le coup (…) Interdire tout bonnement la tenue des prochaines manifestations (…)’’.
 
OID