La presse quotidienne fait le compte rendu de la marche de l’opposition
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

La presse quotidienne fait le compte rendu de la marche de l’opposition

Dakar, 15 oct (APS) - La presse quotidienne fait à l’unisson le compte rendu de la marche que le Front pour la défense du Sénégal/Mankoo Wattu Senegaal souhaitait organiser vendredi après-midi, à Dakar, pour se rendre devant le ministère de l’Intérieur.


Sud Quotidien indique que cette manifestation "n’a finalement pas eu lieu". Le journal explique que les leaders de l’opposition ont été dispersés "à coup de grenades lacrymogènes", par les forces de l’ordre, "déployées sur les lieux dès les premières heures de la journée".
 
Selon le quotidien Enquête, si elle a "tenu sa marche", l’opposition n’a pas en revanche "pu battre le pavé sur l’itinéraire qu’elle avait demandé". Et pour cause : "elle a été stoppée net à la place feu Doudou Ndiaye Coumba Rose devant la RTS, par un dispositif sécuritaire impressionnant qui a usé de la force pour disperser la foule et obliger les leaders de l’opposition à rebrousser chemin".
 
"L’opposition sous gaz", titre en Une L’Observateur. En sommaire, le journal livre quelques anecdotes. "Abdoul Mbaye évacué par taxi", relève-t-il, notant aussi que "Oumar Sarr s’enfuit avec le micro de Leral". 
 
Le quotidien du Groupe Futurs médias (GFM) raconte aussi que "Idy [Idrissa Seck, Rewmi] trébuche, Gakou [Malick Gakou, Grand Parti] et Déthié Fall [Rewmi] finissent leur course au stade Demba Diop", ajoutant que "Pape Diop (Bokk Gis-Gis] finit à la clinique".
 
Indiquant que Dakar était "comme en état de siège", vendredi, jour de la marche, WalfQuotidien signale qu’il y a eu "plusieurs blessés dans les rangs des manifestants parmi lesquels de grands leaders de l’opposition comme Abdoul Mbaye, Pape Diop, Ousmane Sonko, Barthélémy Dias, entre autres".
 
En tout cas, si l’on se fie au titre du Quotidien, les forces de l’ordre ne semblent pas avoir fait dans le détail. "La police marche sur Wattu", écrit en Une le journal du groupe Avenir Communication.
 
Même sentiment à la lecture de la manchette du Populaire qui écrit que "la police mate le +jengu+de l’opposition". Pour le journal, "la bataille des itinéraires entre l’opposition et le préfet de Dakar a eu lieu, hier". Cependant, "elle n’a pas été de tout repos pour les opposants", commente le journal.
 
L’As parle d’un échec de la marche de Wattu Senegaal et titre : "la police mate l’opposition". Le journal retient que la manifestation "s’est terminée en queue de poisson", les responsables de la coalition s’étant "heurtés à un important dispositif sécuritaire de la police et de la gendarmerie qui a dispersé la foule à coups de grenades lacrymogènes".

La Tribune résume l’échec de la manifestation de l’opposition, en soulignant dans sa manchette que "Wattu rate sa marche".
 
Le Soleil consacre lui son titre phare à la rencontre Etat-Partenaires techniques et financiers sur la politique économique et sociale. Le journal rapporte que, depuis 2012, 263 conventions ont été signées pour 4. 739 milliards de francs CFA. 
 
Le journal signale aussi que le Sénégal reçoit 550 milliards frs CFA d’aide publique par an. Citant le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, il indique qu’"un taux de croissance de 7 à 8 % est à notre portée".

ASG