La guérison du 1er patient testé positif et le
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

La guérison du 1er patient testé positif et le "confinement’’ au PDS en exergue

Dakar, 7 mars (APS) - La presse quotidienne a jeté son dévolu ce samedi sur la guérison du premier patient atteint de coronavirus au Sénégal, un résident français de 33 ans, ainsi que sur l’impact de cette maladie sur les activités politiques depuis l’apparition de quatre cas au Sénégal.
 
‘’Le Sénégal +guérit+ son patient zéro’’, se réjouit en une Sud Quotidien, précisant que l’annonce a été faite vendredi par le directeur de cabinet du ministre de la Santé, Aloyse Waly Diouf. Le journal parle d’une ‘’bonne nouvelle’’ et souligne que le ressortissant français déclaré positif lundi, a été ‘’testé négatif à deux reprises’’.
 
Le Quotidien précise qu’il est guéri quatre jours après avoir été testé positif. Le journal rappelle que ce patient de nationalité française ‘’est arrivé au Sénégal le 26 février dernier, après un séjour à Nîmes, en France, et ‘’à la station de ski en région d’Auvergne-Rhône-Alpes’’.
 
Le journal informe que l’état de santé des trois autres personnes contaminées, un homme de 80 ans de nationalité française et son épouse et une Britannique, connaît ‘’une évolution favorable’’. Il révèle en même temps que les résultats des tests de deux cas suspects ‘’se sont avérés +négatifs’’.
 
Le Soleil s’est lui entretenu avec le patient déclaré guéri du coronavirus par les autorités sanitaires sénégalaises. Le quotidien national souligne que ce citoyen français a délivré ‘’un message d’espoir, de soulagement et de remerciment à l’endroit des autorités sénégalaises et du personnel médical’’.
 
A l’attention de tous, il déclare : ‘’ne sombrez pas dans la psychose, soyez attentifs, solidaires et respectueux des consignes données’’.
 
WalfQuotidien livre quant à lui ‘’dix bonnes nouvelles sur le coronavirus’’. Le journal affirme notamment que ‘’la situation s’améliore en Chine’’, ‘’les gens guérissent’’ et que ‘’les enfants ne sont [presque] pas affectés’’.
 
Par ailleurs, le journal signale que l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade a ‘’confiné les hauts responsables’’ de son parti, le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) à Dakar, à cause du coronavirus.

Le quotidien du Groupe Walfadjri indique qu’il a rendu public un communiqué dans lequel il informe que ‘’le PDS demande à ses responsables de s’abstenir de voyager en Afrique et dans le reste du monde pour des missions officielles ou politiques du parti’’. Cela fait dire au journal que ‘’Wade s’enferme à double tour’’.
 
Le quotidien l’As révèle qu’en plus de cela, il a ‘’décidé de suspendre toutes les réunions et rassemblements de son parti jusqu’au 20 mars’’. Le journal note que l’ancien chef de l’Etat ‘’est préoccupé par l’épidémie du coronavirus, et a ‘’exprimé son soutien et sa solidarité au peuple sénégalais’’.
 
Sud Quotidien relève que le Covid-19 ‘’s’invite dans le champ politique et perturbe tous les programmes d’activités et de voyage. ‘’Covid-19 dicte sa loi’’, titre le journal, parlant d’une ‘’mise au frigo des agendas politiques et citoyens au Sénégal’’.
 
L’Observateur informe que l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) a de ‘’nouveaux membres’’, nommés le 24 février dernier. Le journal décline l’identité de ces personnalités et souligne que ‘’Macky Sall relance l’OFNAC’’.
 
Le quotidien Enquête publie un dossier sur les femmes en situation monoparentale. ‘’La galère des mères-pères’’, titre le journal, selon qui ‘’en l’absence des ex-conjoints qui ont décidé tout bonnement de fuir leurs responsabilités, elles assurent seules’’.

ASG